Cette « prise de bec » est constituée d'un thème et de neuf variations. Elle est écrite pour deux flûtes sopranes, une flûte alto, une flûte ténor et une flûte basse. L'écriture en est très classique, ce qui ne veut pas dire que cela manque de charme, bien au contraire. Si le thème peut être joué par des élèves de premier cycle, les variations font appel à des flûtistes plus aguerris (jusqu'à début troisième cycle). Toutes les variations ne sont pas en quintette : duos, trios se succèdent. L'ensemble pourrait être donné avantageusement en audition par toute une classe de flûte à bec. C'est en tout cas une œuvre aussi variée qu'intéressante.