Franck MASQUELIER : Variations sur un air écossais, Mo Shuil Ad Dheidh, pour flûte et piano, Pierre Lafitan, P.L.3868

 

Niveau : fin du 1er/début du 2e cycle

Chantant entre fa grave et la médium, on découvre l’air écossais Mo Shuil Ad Dheidh ici en fa majeur après une introduction au piano. Les variations vont s’enchaîner de manière assez classique : la 1 ère ornée de notes de passages en croches, la 2 nde en fa mineur, la 3 ème en triolets arpégés, la 4 ème en double croches, puis on module en sol majeur pour la 5 ème et dernière variation ainsi que la Coda. Le jeune flûtiste se plaira à jouer ces charmantes variations, et comme c’est souvent le cas pour les pièces de collection Plaisir de jouer, plusieurs éléments pédagogiques intéresseront les professeurs : nombreuses nuances écrites avec précision, phrasé legato, vélocité et régularité des doigts.
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

Max MEREAUX : Capriccio, pour flûte et piano, Pierre Lafitan, P.L.3365

 

Niveau : Niveau : 1er cycle

Sans ses 3 bémols de mi♭ majeur, cette pièce joviale de Max Méreaux pourrait être abordée par un élève débutant de 1ère année. Si cela ne tenait qu’à cela, il en aurait les capacités mais cette pièce propose également un travail d’articulation avec différents détachés, des couleurs subtiles mp, mf, f, le fameux rythme bête noire des débutants en l’occurrence noire pointée croche ; un élève de 2ème année serait plus apte à se concentrer pour maîtriser cette partition, somme toute assez simple, composée d’un motif de 2 fois 4 mesures qui seront par la suite variées. Un travail de composition de la part du jeune flûtiste pourrait être envisagé, afin qu’il propose ses propres variations. Cette œuvre est également éditée pour basson, trompette, trombone et saxhorn.
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

Pascal SAINT-LEGER et Jean-Noël GARDE : Promenade pour Alicia, pour flûte et piano, Pierre Lafitan, P.L.3367

 

Niveau : 1er cycle

Voici la 9ème version de Promenade pour Alicia du duo Saint-Leger et Garde, cette fois-ci pour flûte et piano. En effet, cette œuvre est également proposée pour violon, hautbois, clarinette, basson, saxophone alto, trompette, trombone, saxhorn. Elle fait le plaisir de tous ces instrumentistes (de 2ème année pour la flûte) grâce à son caractère joyeux ; en 4 mesures le piano introduit la tonalité de fa majeur sur des arpèges qui sonnent comme des sonneries de trompette. La flûte entre en jeu dans un thème à l’articulation détaillée, en suit une phrase plus expressive et legato. Une seconde partie tout en détaché, plus dynamique avec notamment le rythme festif croche deux doubles rend hommage au Te Deum de Charpentier. La partie de piano peut être abordée par un élève de début de second cycle. Cette promenade de 1’34’’ à l’allure de marche ne ravira pas qu’Alicia !
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

Francis COITEUX : Péruviana, pour flûte et piano, Pierre Lafitan P.L.3593

 

Niveau : Niveau : fin du 1er /début du 2e cycle

Cette courte pièce de 2 minutes est sucrée et acidulée, comme ce petit fruit jaune qui ornemente bien des desserts de restaurants, le physalis peruviana. Francis Coiteux a-t-il voulu partager un souvenir gustatif ?
Toujours est-il que cette pièce en sol mineur permettra à un jeune flûtiste de fin de premier cycle voir début de second cycle d’aborder les 3 registres en s’amusant avec un thème dansant, des contrastes d’articulation ( legato, staccato, accents ), sur des rythmes assez simples ( blanches, noires, croches ). Elle l’aidera également à développer son écoute grâce à diverses entrées en imitation, ces éléments se retrouvant également au piano.
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

Sébastien BOUDRIA : La voiture de Monsieur Thomas, pour flûte et piano, Pierre Lafitan, P.L.3632

 

Niveau : début/milieu du 2e cycle

Après La victoire du Général Thomas pour trompette et piano, voici La voiture de Monsieur Thomas pour flûte et piano, pièce de 3’50 ‘’ destinée au début du second cycle, voire 2 ème année de second cycle confirmé.
A la manière de Claude-Henri Joubert, à l’aide d’une phrase nous décrivant chacune des parties, Sébastien Boudria nous emmène à l’aventure sur les routes bretonnes (« En direction de Lorient ») dans une balade en voiture.
On démarre sur les chapeaux de roue dans une première partie rythmique en mineur, à la blanche à 60, puis toujours à la blanche mais cette fois- ci en majeur et « en rêvant », la flûte chante dans le grave un thème empreint de mélancolie, avant de le poursuivre dans le médium. On revient en mineur initial dans la 3ème partie où on retrouve le thème du début, mais les rôles sont ici inversés. C’est le piano qui reprend le thème tandis que la flûte, ainsi que le faisait le piano au début, sert de moteur dans des croches en batterie staccato dans le grave. On tourne autour de la tonique , dans une nuance mp ; ce passage permettra de travailler la qualité du son et du détaché dans le grave.
La dernière partie est intitulée « Quelle joie ! » : en mi♭ mineur, accrochez vos ceintures, je ne suis pas certaine qu’elle fera celle des musiciens ! Mais si ce n’était pas déjà fait, cela serait un excellent prétexte pour aborder la totalité des gammes bémols.
Cette pièce est un beau challenge et propose, comme le font beaucoup d’œuvres de la collection Plaisir de jouer des éditions Pierre Lafitan, plusieurs outils de travail pédagogique. Alors on remplit le réservoir d’essence et en voiture !
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

André DELCAMBRE : Chti Fantaisie, pour pour flûte et piano, Pierre Lafitan, P.L. 3421

 

Niveau : début du 2e cycle

Dans cette petite fantaisie – chti, en hommage à ses originaires du Nord de la France - pour flûte et do majeur. Après une introduction au piano de 8 mesures, cette carrure sera gardée pour 6 grandes phrases legato en blanches, noires et croches, laissant ensuite place à une cadence qui amène progressivement une partie plus difficile en doubles croches. À 84 à la noire il faut s’accrocher. En effet, sur le site des éditions Pierre Lafitan, cette pièce est répertoriée fin de 1 er cycle, mais serait plus abordable pour un début de second cycle.
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

Tilmann DEHNHARD, Twoseater, pour piccolo (ou flûte) et piano, Universal Edition, UE 38 079

 

Répertoire

On ne présente plus Wake up ! cette pièce atypique pour piccolo et réveil de Tilmann Dehnard. Cette fois- ci dans Twoseater, c’est un piano qui jouera avec le piccolo. Ce joyeux tandem-où les deux partenaires se complètent, se relayent et peuvent compter l’un sur l’autre- partira dans une drôle d’aventure à l’écriture à la fois contemporaine (sons éoliens, bisbigliando, jet whistle, flatterzunge pour la flûte), et plus traditionnelle. On notera également des inspirations rock. Cette promenade est plaisante à jouer. Vous pouvez écouter cette pièce de 4’08’’ sur le site du compositeur www.dehnhard.com
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

James RAE, Sounds Irish, 10 pièces originales et traditionnelles pour flûte et piano, Universal Edition UE 21 750

 

Niveau : fin de 1er - 2e cycle

Après une version pour saxophone et piano, James Rae agrémente de 4 pièces supplémentaires son volume Sounds Irish, cette fois-ci pour flûte et piano. Voici donc 10 pièces originales et traditionnelles qui sont une bonne initiation à la musique irlandaise pour des élèves de fin de 1 er cycle à milieu de 2 nd cycle, grâce au charme des pièces traditionnelles classiques comme The Irish Washerwomen, The Londonerry Air ou St Patrick’s day. La flûte-certes normalement irlandaise- fait partie des instruments emblématiques de la musique traditionnelle irlandaise que nous pouvons entendre à chaque coin de rue, dans les pubs ou les festivals. James Rae parvient à nous faire oublier son timbre si particulier dans ses compositions, utilisant par exemple dans One cold, one grey morning une gamme de mode dorien, propre à la musique irlandaise (ici une mélodie en mineur mais avec un si♮). À travers ces pièces chantantes et dansantes, évadez-vous dans de belles balades dans les plaines vertes d’Irlande !
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

Guillaume DRUEL, Animaux minute, pour flûte seule, Henry Lemoine. Volume 1 HL 29584, Volume 2, HL29585, Volume 3 HL 29586

 

Niveau : 1er à 3e cycle

« Animaux minute, ce sont 60 pièces très courtes (1 à 2 minutes) pour flûte seule, initialement composées pour la clarinette, et pensées pour accompagner un élève dès le début de son apprentissage, et tout au long de sa progression jusqu’aux niveaux les plus avancés. » Voilà Guillaume Druel présente sa série de « 3 fois 20 vignettes », réparties en 3 volumes de difficulté croissante pour chacun des cycles. Ces pièces trouveront parfaitement leur place dans des auditions, comme travail de déchiffrage ou en guise d’études, chacune proposant un travail spécifique (articulation, intervalles, nuances, vélocité, ornements, éléments cadentiels ou d’écriture contemporaine, etc…) répondant avec justesse à la particularité des différents animaux. Le compositeur nous décrit son chant ou sa façon de se déplacer, joue avec son pays d’origine ou son milieu naturel. Avec ces pièces, pas besoin d’aller au zoo !
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

James RAE, City snapshots, pour une ou deux flûtes et piano, ou CD d’accompagnement, Universal Edition UE 21 742

 

Niveau : débutant

Après une version pour les clarinettistes et les saxophonistes, James Rae emmène les flûtistes en voyage à travers le monde avec ses City snapshots. Essentiellement dans le grave et le médium, ces 12 pièces destinées à des élèves de 2ème année sont écrites pour un ou deux flûtistes ; la partie de flûte 2 est optionnelle, et le jeune musicien peut éventuellement jouer en combinaison avec les versions pour clarinette et saxophone car les pièces sonnent à la même hauteur.
C’est cette particularité qui différencie cette partition des nombreux autres ouvrages existants autour du thème du voyage (Cartes Postales de Jean-François Verdier, Premier voyage de Voirpy, Le voyage du petit flûté d’Annick Sarrien-Perrie, Musical postcards de Mike Mowers, etc…).
Dans ces 12 clichés, on se plaira à danser une valse viennoise, un tango argentin, une polka tchèque, une gigue irlandaise, une danse cosaque ou encore déambuler sur un dromadaire égyptien avec la gamme orientale, ou la gamme pentatonique à Shanghai. Ces voyages inviteront les jeunes flûtistes à développer leur imagination, et seront une bonne initiation aux caractéristiques toutefois stéréotypées des couleurs de chaque pays.
On trouvera dans le CD joint l’enregistrement de l’accompagnement au piano, ainsi que le PDF de la partie de piano. Celle-ci se veut simple, à base d’accords, afin que le professeur puisse accompagner ses élèves, ou un élève pianiste de 3ème année.
Yua Souverbie
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021