Imprimer
Catégorie : Musique de chambre

Ivan BELLOCQ : Le tombeau d’Olivier Greif pour piano, violon, alto & violoncelle.  Delatour : DLT1202.

Écrite en hommage à son maître, Olivier Greif, mort à cinquante ans, cette pièce atypique est une commande du Théâtre du Châtelet, dédiée au Quatuor Kandinsky.  On ne peut résumer ici la préface qu’Ivan Bellocq donne lui-même à son œuvre.  Mais il est indispensable de s’en pénétrer si l’on veut interpréter cette pièce.  L’une de ses particularités est qu’à la fin du second mouvement, le pianiste ferme le couvercle de son instrument pour signifier la mort prématurée d’Olivier Greif et ne fait ensuite que quelques interventions sur les cordes seules.