Jacques VEYRIER : Pastorales pour violon & alto.  Delatour : DLT0618.

De niveau moyen, ces Pastorales forment un triptyque (vif, lent, vif).  La première partie enchaîne une mosaïque de thèmes qu’on peut qualifier d’agrestes pour justifier le titre de l’ensemble.  L’écriture est à la fois classique, parfois atonale et pleine de charme… pastoral.