Imprimer
Catégorie : Musique de chambre

Il s'agit bien des trois mêmes pièces pour lesquelles Schumann a écrit préférentiellement une version pour clarinette mais dont la version pour violoncelle est également de Schumann lui-même. Le tout est fort bien expliqué dans chacun des volumes, édités tous deux d'après les sources par Michael Kube.

La version pour clarinette comporte des notes sur l'interprétation par Elizabeth Eichenberg pour la clarinette et Peter Roggenkamp pour le piano qui a également doigté la partie de piano. La version pour violoncelle a été annotée et doigtée par Ji-Eun Noh. L'édition est très soignée et les copieuses préfaces et annotations aussi pertinentes que passionnante.