Ces trois belles pièces, qui peuvent être jouées séparément se caractérisent par leur lyrisme et la délicatesse de leur écriture. La première, « Très intense, véhément », exprime comme un cri, comme une demande instante et tient en haleine d'un bout à l'autre.

La deuxième (calme) et la troisième (très calme, nostalgique) constituent chacune une sorte de méditation ou de contemplation et se déroulent avec un discours d'une grande ampleur et d'une grande beauté. On pourra en prendre toute la mesure en écoutant ces pièces sur le site de l'éditeur ou sur You Tube.