Gérard HILPIPRE : Quatuor à cordes n° 2. Delatour : DLT2088.

L’énumération des mouvements, qui d’ailleurs s’enchaînent : Molto largamente – Con slancioEstatico – Con slancio – Molto largamente, montre à elle seule la structure de l’œuvre.

Entourant une partie centrale de caractère extatique, le quatuor commence et se termine par une séquence vaste et lente. Pour conduire à l’extase et en revenir, deux sections violentes et lyriques servent d’arche. Assez difficile, cette œuvre très riche mérite d’être découverte.

 

Description : H:breves1212_fichiersimage059.jpg