Henri-Jean SCHUBNEL : Quatuor d’anches op. 10. Pour hautbois, clarinette en sib, saxophone ténor et basson. Delatour : DLT2842.

Il y a trois mouvements dans ce quatuor : un premier mouvement, assez rapide, est construit sur un thème repris successivement par les différents instruments. Un deuxième mouvement, moderato cantabile, très lyrique se déploie ensuite. Le troisième mouvement, très rythmé et rapide se termine fortissimo par un trait ascendant. L’ensemble est très chantant et très intéressant par sa variété et par son lyrisme et n’est pas techniquement inabordable.
Daniel Blackstone