Yvon DEMILLAC : Mes premiers arpèges pour guitare fLemoine : HL 29427.

Voici un très joli recueil d’arpèges que l’on pourra aborder dès la deuxième année et poursuivre jusqu’en second cycle.
Cette série de 16 arpèges permettra à chacun d’aborder cette technique de manière ludique et graduelle. L’auteur a réussi à allier plaisir et rigueur en employant les principales formules d’arpèges ponctuées d’un chant expressif !
Lionel Fraschini
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020

Vous trouverez dans cette suite de cinq études pour la guitare un parfum très prononcé de flamenco. On rencontrera dans cette musique inspirée, l’emploi de gammes et arpèges. L’utilisation du jeu en campanelles dans ce contexte donne un caractère brave et mystérieux. Il sera possible d’aborder cette suite Andalucía dés la fin du 1er Cycle.
Lionel Fraschini
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2019

Voici une magnifique valse en mi mineur abordable à partir du milieu du 1er Cycle.
Cette petite pièce est valorisée par la guitare qui met en avant l’atmosphère nostalgique et poétique véhiculée par cette musique. Cette pièce agrémentera parfaitement les programmes d’auditions d’élèves ou sera jouée simplement pour le plaisir, comme une sucrerie ! On y trouvera des arpèges et gammes utilisant entre autres des campanelles. L’auteur Hughes Chaffardon utilise des broderies pour donner une impression de tourmente à travers un discours mélismatique. Il s’agit d’une musique pleine de vie et mélodieuse qui saura en motiver plus d’un !
Lionel Fraschini
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2019

Voici une très belle pièce en mi mineur composée de deux parties. La première est plutôt méditative, fondée sur une basse obstinée entremêlée de mélismes et la deuxième à partir de la mesure 19, est pleine de passion et expressive. Cette dernière partie est constituée d’un arpège circulaire utilisant des campanelles et assoit un caractère tourmenté et plaintif.
Cette pièce conviendra en fin de premier cycle. C’est une belle pièce de concert qui étoffera le répertoire de la guitare pour les petits et… pour les grands !
Lionel Fraschini
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2019

Attention, le titre est trompeur, je parlerais plutôt de « sérénades difficiles » ! A travers une écriture typiquement classique, Antoine de Lhoyer, guitariste et compositeur français (1768 – 1852) utilise un discours plein de finesse et de virtuosité.
Il faudra manier les gammes et les arpèges avec délicatesse afin de faire ressortir le charme de cette musique.
Le déchiffrage de cet opus 36 est abordable pour des élèves à partir du milieu du deuxième cycle. Néanmoins une maturité musicale et technique propre au 3ème cycle en facilitera le sens et l’intérêt, surtout dans l’optique de raviver sur la scène cette musique. Ces Six Sérénades en duo respectent un équilibre en symbiose entre les deux parties de guitare et constituent une étape incontournable pour aborder ou se perfectionner dans le grand répertoire de la guitare en duo.

Cet ouvrage de Didier Renouvin est consacré à l’étude de l’auriculaire de la main droite. Il permet à travers une approche graduelle de développer ce doigt. Cela renforce et tonifie la structure musculaire de la main droite et permet également d’ouvrir son champ de possibilités en termes de combinaisons de doigtés.
Il est vrai que ce doigt est peu, voire pas du tout utilisé chez les guitaristes classiques. Les pianistes et harpistes l’utilisent pourtant bien. Pourquoi n’en ferions-nous pas autant ?
Cet ouvrage commence avec des exercices techniques en première partie et propose ensuite une application concrète par le biais d’un panel de morceaux issus du répertoire de la guitare.
Voici un ouvrage remarquable, à recommander, et qui ajoutera bien plus d’une corde à votre arc !
Lionel Fraschini
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2019

Voici un remarquable ouvrage de technique, le 3ème d’une série qui a déjà fait ses preuves. L’auteur, Jean-Pierre Grau apporte des propositions pour accroître sa technique. Le principal attrait de ce 3ème volume est qu’il est centré sur la main droite. L’auteur porte attention à la stabilité de la main en proposant des formules de gammes et d’arpèges incluant l’alternance du buté et du pincé. Cela incite à rechercher une stabilité de la main droite et à faire particulièrement attention à son placement, sa tonicité et sa détente, comme une main de fer dans un gant de velours. L’apport de ce travail réalisé avec la plus grande concentration, minutie et rigueur est qu’il permet d’obtenir un véritable contrôle du timbre et d’acquérir des mécanismes d’efficacité digitale optimale, par analogie comme on peut en avoir dans un mécanisme d’engrenages. Une fois que tout est bien réglé, l’énergie circule. Cette sensation à la fois de contrôle du son et d’efficacité d’exécution est largement favorisée par les différents et subtils exercices spécifiques proposés dans cet ouvrage. La dernière partie, centrée sur la main gauche, est consacrée au travail du barré, ce qui est rare et propose également des exercices de liaisons peu orthodoxes, parfaits

Voici un répertoire souvent délaissé et qui mérite largement de revoir le jour. Christina Azuma nous propose une transcription pour guitare classique de quelques thèmes espagnols, en partant du manuscrit d’Antonio Santa Cruz consacré exclusivement à la guitare baroque. C’est un travail remarquable qui va pouvoir permettre de remettre à l’ordre du jour ce répertoire et de le valoriser à bon escient sur instrument moderne.
Le travail de réflexion aboutissant à cette transcription est vraiment très clair et très limpide. La rythmique et le texte en général sont rendus très accessibles. Le sens de la musique, le phrasé et quelques indications d’ornementations et de vibrato permettent de rejoindre une certaine authenticité rendue possible grâce à ce travail d’expert ! Car la première barrière que rencontre les guitaristes de nos jours réside dans le manque d’indications émanant de la tablature italienne utilisée par le compositeur.
Il en résulte une musique parfaitement adaptée aux possibilités de la guitare classique. Ce répertoire conviendra parfaitement pour des élèves de 2ème cycle.
Lionel Fraschini

Voici un remarquable ouvrage de technique, le 3ème d’une série qui a déjà fait ses preuves. L’auteur, Jean-Pierre Grau apporte des propositions pour accroître sa technique. Le principal attrait de ce 3ème volume est qu’il est centré sur la main droite. L’auteur porte attention à la stabilité de la main en proposant des formules de gammes et d’arpèges incluant l’alternance du buté et du pincé. Cela incite à rechercher une stabilité de la main droite et à faire particulièrement attention à son placement, sa tonicité et sa détente, comme une main de fer dans un gant de velours. L’apport de ce travail réalisé avec la plus grande concentration, minutie et rigueur est qu’il permet d’obtenir un véritable contrôle du timbre et d’acquérir des mécanismes d’efficacité digitale optimale, par analogie comme on peut en avoir dans un mécanisme d’engrenages. Une fois que tout est bien réglé, l’énergie circule. Cette sensation à la fois de contrôle du son et d’efficacité d’exécution est largement favorisée par les différents et subtils exercices spécifiques proposés dans cet ouvrage. La dernière partie, centrée sur la main gauche, est consacrée au travail du barré, ce qui est rare et propose également des exercices de liaisons peu orthodoxes, parfaits pour acquérir une belle dextérité y compris avec des déplacements. Il s’agit donc d’une méthode de technique ordonnée avec des exercices et recommandations qui sortent de nos

Voici un répertoire souvent délaissé et qui mérite largement de revoir le jour. Christina Azuma nous propose une transcription pour guitare classique de quelques thèmes espagnols, en partant du manuscrit d’Antonio Santa Cruz consacré exclusivement à la guitare baroque. C’est un travail remarquable qui va pouvoir permettre de remettre à l’ordre du jour ce répertoire et de le valoriser à bon escient sur instrument moderne.
Le travail de réflexion aboutissant à cette transcription est vraiment très clair et très limpide. La rythmique et le texte en général sont rendus très accessibles. Le sens de la musique, le phrasé et quelques indications d’ornementations et de vibrato permettent de rejoindre une certaine authenticité rendue possible grâce à ce travail d’expert ! Car la première barrière que rencontre les guitaristes de nos jours réside dans le manque d’indications émanant de la tablature italienne utilisée par le compositeur.
Il en résulte une musique parfaitement adaptée aux possibilités de la guitare classique. Ce répertoire conviendra parfaitement pour des élèves de 2ème cycle.
Lionel Fraschini