Niveau : 2ème cycle

Cette nouvelle parution du compositeur et guitariste Jean-Max Frézignac vient enrichir les belles pages de la littérature pour guitare seule. Cette musique à la particularité d’être écrite par un guitariste qui connaît visiblement bien les rouages que l’on rencontre lorsque l’on écrit pour cet instrument. Il en résulte une magnifique suite en trois mouvements, qui incarnent chacun une atmosphère bien contrastée. Le compositeur utilise à travers une écriture idiomatique moulée sur mesure pour le manche de la guitare, des mécanismes d’écritures flatteurs, ce qui produit des effets de surprise.
Le premier mouvement est marqué par une mélodie pleine de poésie et d’élégance. La partie centrale est plutôt harmonique. Elle se caractérise par un contre-chant orné de retards dans le registre medium de la guitare. Cette même partie centrale repose sur une marche harmonique. Le développement de cette deuxième partie est marqué par l’utilisation de campanelles.
Le deuxième mouvement se démarque à travers une atmosphère obscure. Celle-ci se matérialise par l’emploi de notes répétées qui aboutissent sur un motif thématique qui entremêle mélisme avec l’utilisation de chromatisme et accords de septièmes qui donnent un côté éclaté.
Le troisième mouvement se caractérise par des pédales de quintes et de tierces en alternances et laissent entrevoir furtivement la quinte ou la septième de l’accord en fin de mesure, ce qui produit un décor féérique un peu comme un ciel étoilé. Ce dernier mouvement laisse également entendre un motif agité faisant référence à la musique Rock ‘n’ roll de part des accords de 2 sons de quintes et de quartes.
Cette pièce de presque huit minutes, se destine aux élèves de second cycle. Elle permettra de s’immerger dans un langage guitaristique plein de finesse et d’expressivité. Elle montre la palette de couleurs infinies qu’offre la guitare.
Lionel FRASCHINI
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021