Cette pièce a été écrite en  2011 par cet organiste et compositeur espagnol pour le tricentenaire de la mort de Juan Bautista Cabanilles. L'œuvre se compose d'un thème et de vingt-quatre variations qui revisitent la structure de la Passacaille. Les indications de registration sont très précises tout en laissant une grande liberté d'interprétation à l'organiste en fonction de l'instrument dont il dispose. Il y faudra de toute façon un instrument riche en timbres. Il faudra également se remettre dans l'oreille la facture si particulière des orgues espagnols…