Jérôme NAULAIS : La Mexicana

Jérôme NAULAIS : La Mexicana pour trompette en ut ou sib ou cornet & piano. Lafitan : P.L. 1954.

Inspirée directement du folklore mexicain, cette pièce est bien réjouissante et sans grande difficulté. Valse lente, Lento, Cha-cha, Malagueña… les différentes danses nous entrainent dans une ambiance résolument sud-américaine du meilleur aloi.

Claude-Henry JOUBERT : Sérénade à cheval

Claude-Henry JOUBERT : Sérénade à cheval pour trompette ou cornet en sib avec accompagnement de piano.  Fin du premier cycle.  Lafitan : P.L.1976.

On ne présente pas Claude-Henry Joubert et son humour ravageur.  Mine de rien, à travers cette chevauchée destinée à délivrer une jeune fille prisonnière du chef indien, trompette & piano sont invités au dialogue et à l’improvisation.  La collection « Sérénade » est en effet consacrée à des pièces faisant appel à une écriture contemporaine et à quelques essais d’improvisation simple.  On ne peut résister au plaisir de citer les trois solutions proposées par l’auteur pour terminer l’œuvre : « Jouer très joliment, avec beaucoup d’expression amoureuse : - la tonique si la jeune fille épouse le chef indien ; - la médiante, si la jeune fille épouse le capitaine de cavalerie ; - la dominante, si la jeune fille retourne au conservatoire en classe de trompette. »

 

André GUIGOU : Château de sable

André GUIGOU : Château de sable pour trompette sib ou ut ou cornet & piano.  Lafitan : P.L.1964.

On peut imaginer la construction de ce château de sable, les difficultés puis le triomphe final suggéré par l’indication « fièrement » !  Il s’agit d’une pièce pour débutant mais qui comporte déjà un dialogue avec le partenaire pianiste.  Ce sera un agréable moment pour deux jeunes interprètes.

 

Leonello CAPODAGLIO : Concerto Angelico

Leonello CAPODAGLIO : Concerto Angelico, pour trompette & piano.  Anne Fuzeau Productions : 8655.

Ce concerto en trois courts mouvements d’un compositeur et homme de lettres italien, existe aussi en version avec orchestre.  C’est une œuvre pleine de charme et de vie.

 

La Belle Époque

Stéphane LORIDAN : La Belle Époque pour trompette en sib (ou ut) ou cornet & piano. Lafitan : P.L. 1833.

Construite sur le mode des fanfares, polkas et autres morceaux de la Belle Époque, si bien illustrée par les rouleaux enregistrés par la Musique de la Garde républicaine et (bien qu’il ne soit pas nommé) dotée de l’inévitable trio un peu sentimental, cette pièce pleine d’humour devrait séduire les instrumentistes de fin de premier cycle. La partie de piano est tout à fait abordable.

 

Justin, le petit lapin

André TELMAN : Justin, le petit lapin, pour trompette en sib (ou ut) ou cornet & piano. Lafitan : P.L. 1788.

Ce charmant petit lapin permettra au trompettiste débutant de charmer son auditoire. La partie de piano demande un instrumentiste déjà aguerri mais ne manque pas d’attrait.

Élégie

Jean-François PAILLER : Élégie pour trompette en sib & piano.  Delatour : DLT0789.

Cette pièce, assez facile pour la trompette, un peu moins pour le piano, se meut dans un langage qui, tout en restant classique, n’est pas moins original et demande aux deux instrumentistes ce sens de la mélodie et du phrasé qui fait de vrais musiciens. Voilà qui change des fanfares trop souvent dévolues à la trompette…

 

Cortège Fantasque

Francis COITEUX : Cortège Fantasque pour trompette en sib & piano.  Delatour : 1804.

Ce cortège est apparemment traditionnel dans sa forme : un Allegretto capricioso entourant un Meno mosso cantabile qui rappelle le « trio » traditionnel des airs de fanfare. Mais le clin d’œil à Chabrier est présent d’un bout à l’autre d’une pièce pleine d’humour et de charme. Fantasque ? On dirait aujourd’hui un peu « déjantée »… Ce n’est pas très difficile, ni pour le trompettiste ni pour le pianiste, mais c’est fort plaisant.

 

Le petit poney

André GUIGOU : Le petit poney pour trompette sib ou ut & piano.  Lafitan : 1811.

Cette petite pièce très facile invite à la promenade. Elle présente un parcours musical plein de bonhommie et de charme. La partie de piano est assez facile.

 

De bon matin !

Gérard LENOIR : De bon matin ! pour trompette sib ou ut & piano. Lafitan : 1874.

Construite sur un rythme obstiné, cette pièce de niveau élémentaire est pleine d’un entrain communicatif. Une partie doit même être jouée « d’un air dégagé et content de soi » ! Tout un programme !