Jean-Louis COUTURIER : Resolutio pour trompette en ut seule. Billaudot : G9823B.

Cette pièce difficile constitue une sorte de rhapsodie qui se déroule en de multiples tableaux, mettant en valeur tous les aspects et toutes les sonorités de l’instrument. L’ensemble ne manque pas de lyrisme, et la virtuosité et les difficultés ne sont jamais gratuites mais au service d’une expression sensible passant de l’intimité à la tonitruance. C’est en tout cas une oeuvre intéressante qui devrait combler l’interprète qui en aura vaincu les difficultés.
Daniel Blackstone
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020