Niveau : 1ère année

Petite pièce de 2’30 pour trompette et piano destinée à l’élève de première année.
Cette pièce en trois parties Allegro/Moderato/Allegro en do majeur (pour l’élève) se développe dans un ambitus très réduit (do grave - la médium).
La première partie est une marche faite de noires et blanches dans les nuances mf/f, on y trouve les notions de crescendo et decrescendo ainsi que molto ritardando.
La deuxième partie est un chant mélancolique lié, plutôt conjoint et dans la nuance piano. La troisième partie est une redite de la première en plus court.
Cette pièce peut être abordée dès la fin du premier ou deuxième trimestre et permettra à l’élève de se mettre rapidement en situation de scène. Il y abordera les notions musicales précédemment citées sans contraintes de technique instrumentale ou de lecture.
Florent CARDON
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

Jean-Noël GARDE (trompette) – Pascal SAINT-LÉGER (piano), De Lille à L’isle pour trompette ou cornet ou bugle et piano, débutant, Lafitan, P.L.3657

Cette œuvre, dédiée à Romain Leleu, a été sélectionnée pour le concours de Trompette 2020 (15e édition), de l’Isle-sur-la-Sorgue, en catégorie débutant, ce qui explique le titre…Après une introduction par le piano, un thème joyeux et espiègle ouvre ce morceau. Puis le thème devient rêveur tandis que le piano s’élance en arabesques légères. Une dernière partie, « décidé », conclut la pièce de façon martiale et triomphante. L’ensemble, plein de panache, devrait ravir les jeunes interprètes. La partie de piano n’offre aucune difficulté : ce sera une bonne occasion de pratiquer la musique d’ensemble.
Daniel BLACKSTONE
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

Rémi MAUPETIT, Bulle de savon pour trompette ou cornet ou bugle et piano, niveau 1er cycle, Pierre Lafitan, P.L.3641

Légère comme une bulle de savon, cette pièce l’est sans conteste. Une première partie allegro a des airs de valse : notre bulle danse sur un accompagnement aérien du piano. Après une courte cadence, une partie plus lyrique se présente sous forme d’un andante à 12/8 légèrement berceur. Une jolie phrase mélodique en mineur permettra au jeune trompettiste de montrer toute sa musicalité et son sens du phrasé. Le tout se termine en douceur par deux points d’orgue et des accords suspensifs un brin mélancoliques. Le piano, qui intervient comme partenaire en même temps qu’accompagnateur, devra ne pas écraser la bulle mais tenir son rôle de soutien avec légèreté et délicatesse. L’ensemble est, en tout cas, fort agréable et plaisant.
Daniel BLACKSTONE
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

 

Gilles MARTIN, Une trompette à Paris pour trompette ou cornet ou bugle et piano, milieu de 2ème cycle, Lafitan, P.L.3138

C’est maintenant au tour de la trompette, après d’autres instruments, de se promener dans paris. Avouons que cette promenade est bien agréable. Après une valse froufroutante et batifolante, un allegro vivo à 4/4 nous entraine dans une marche rapide et pleine de vigueur. Puis la valse reprend et se termine en apothéose sur un crescendo et une longue tenue triomphale. Comme toujours dans cette collection « Plaisir de jouer », la partie de piano est faite pour être jouée par un élève, ce qui permet une très bonne initiation à la musique de chambre et à l’accompagnement, pratiques indispensables pour un pianiste et qui procure tant de plaisir… On ne s’ennuie pas un instant dans ces deux minutes trente de bonne musique, et ce sera certainement le cas pour les interprètes.
Daniel BLACKSTONE
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021

Jean-Louis COUTURIER : Resolutio pour trompette en ut seule. Billaudot : G9823B.

Cette pièce difficile constitue une sorte de rhapsodie qui se déroule en de multiples tableaux, mettant en valeur tous les aspects et toutes les sonorités de l’instrument. L’ensemble ne manque pas de lyrisme, et la virtuosité et les difficultés ne sont jamais gratuites mais au service d’une expression sensible passant de l’intimité à la tonitruance. C’est en tout cas une oeuvre intéressante qui devrait combler l’interprète qui en aura vaincu les difficultés.
Daniel Blackstone
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020

Manuel HILLEKE : Groove pour trompette avec le brass band Marshall Cooper. 1 vol. 1 CD. Universal : UE36417.

Le but de cet album est de permettre aux trompettistes de jouer au côté d’un brass band connu, le Brass Band Marshall Cooper. Manuel Hilleke a compilé onze compositions et arrangements originaux basés sur le groove pour la section professionnelle et le jeu solo. Sur la base de formes de chansons simples, les trompettistes pourront s’essayer dans différents styles tels que le jazz, le funk, le rock'n'roll, le reggae, etc. De précieux guides de jeu, des instructions graphiques pour la formulation et l'articulation ainsi que des exercices d'improvisation les aideront à le faire. Le CD MP3 joint au recueil offre l'expérience authentique du groupe. Il a été enregistré en direct par des musiciens professionnels et contient une version complète de chaque pièce avec trompettes, trombones, saxophones, soubassophone (tuba) et batterie. On pourra s’inspirer d'abord de la version complète. Après cela, on jouera le solo. Cette édition est extrêmement polyvalente : elle peut servir à l'enseignement individuel et en groupe, pour l'étude individuelle, pour les concerts… ou tout simplement pour le plaisir.
Daniel Blackstone
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020

Martin TOURISH – Manuel HILLEKE : World Music : Celtic. Universal : UE 37214.

Voici un recueil bien agréable de pièces du folklore celte arrangées pour trompette et piano. Ces huit pièces nous font parcourir les pays celtiques, Écosse, Pays de Galles, Cornouaille et Bretagne grâce à des airs traditionnels de ces différentes contrées. Le CD contient différentes versions de chacun des morceaux ainsi que les partitions en PDF et des indications pour l’interprétation. C’est donc un ensemble très complet qui nous est proposé accessible pour un niveau Préparatoire à Élémentaire. La partie de piano est abordable également pour des élèves.
Daniel Blackstone
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020

André GUIGOU : Indigo pour trompette ou cornet ou bugle et piano. Élémentaire. Lafitan : P.L.3441.

C’est presque une petite sonate que nous offre ici André Guigou. En effet, si la pièce se joue d’un seul tenant, elle n’en est pas moins divisée en sections de caractères assez différents. Après une introduction qu’on peut qualifier de martiale, une deuxième partie « meno mosso » intervient, où la trompette peut montrer toute ses qualités expressives. Introduit par quelques mesures de piano, un nouveau paysage plus véloce s’offre à nous avant un retour à un « poco meno mosso » « bien chanté » mais cependant mouvementé. Le tout se termine par un vigoureux « tempo subito » à 120 à la noire qui culmine finalement à l’aigu par un crescendo et un accord sec du piano. Si nous avons parlé de sonate, c’est précisément parce que le piano est vraiment un partenaire et non un simple accompagnateur. Les interprètes devraient apprécier cet Indigo varié et qui mettra en valeur toutes leurs qualités musicales.
Daniel Blackstone
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020

Philippe OPRANDI : La journée du roi. Suite pour trompette ou cornet ou bugle et piano (percussions ad libitum). 1er cycle. Lafitan : P.L.3542.

Cette suite comprend trois pièces, trois moments de la journée ou de la vie de ce roi d’opérette. Notre roi se réveille d’abord au son d’une « sonnerie matinale » ponctuée, si possible, par les timbales en do et fa. Sinon, le piano suppléera ! Cette sonnerie martiale ne manquera pas de faire sortir du lit notre monarque qui pourra ensuite esquisser « quelques pas de danse » ornés, si possible par le glockenspiel. Il s’agit d’une valse gracieuse mais joyeuse et pleine d’élans, comme il se doit. Et comment la journée du roi pourrait-elle se terminer autrement que par un « retour victorieux de la bataille » ? Cette-fois, la caisse claire (ou le tambour) sera de rigueur… Le piano ne peut pas tout faire ! L’ensemble est fort joyeux, plein de clins d’oeil au folklore royal et militaire. Les interprètes devront être complice de cette ambiance un peu canularesque… L’ensemble est très réussi.
Daniel Blackstone
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020

Gérard LENOIR : En cheminant pour trompette ou cornet ou bugle et piano. 2ème cycle, 2ème année. Lafitan : P.L.3496.

Cette pièce assez étoffée commence par une promenade joyeuse au caractère « Allant ». Piano et trompette dialoguent allègrement, comme deux compagnons à égalité. Vient alors un passage « En rêvassant », plus lent, où la trompette peut mettre en valeur ses qualités mélodiques et expressives ; enfin, la troisième partie, « Joyeusement » nous entraine dans une valse effectivement tout à fait réjouissante. C’est donc une pièce au caractère varié qui permet aux deux instrumentistes de montrer toutes leurs qualités d’interprète. Remercions par ailleurs l’éditeur qui a placé au-dessus de la partie de piano la partie de trompette en ut, évitant ainsi au pianiste une lecture un peu compliquée…
Daniel Blackstone
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020