Gilles MARTIN : Un cor à Paris pour cor en fa ou mib et piano. Milieu à fin de 2ème cycle. Lafitan : P.L.3141.

Voici une pièce aussi plaisante que variée. Nous commençons par un tempo de valse qui évoque bien une ambiance parisienne des années 50. On pense à la chanson de Mouloudji Un jour, tu verras… Quelques mesures de transition nous conduisent à un Allegro vivo à quatre temps, vigoureux et joliment « pompier » où piano et cor dialoguent joyeusement, puis le tempo de valse revient, mais avec un rythme plus « jazzy » qui culmine sur une note tenue de plus en plus crescendo. L’ensemble ne manque ni de panache ni de fantaisie et crée une atmosphère des plus réjouissante.
Daniel Blackstone
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020