Émile LELOUCH : Les Lucioles,

Émile LELOUCH : Les Lucioles, pour flûte et piano. Combre : C06588.

Cette œuvre de niveau moyen est un vrai feu follet, bien dans le style de ce toujours jeune pianiste, improvisateur et compositeur… Cette pièce, exigeante techniquement et musicalement, mérite de ne pas seulement figurer au répertoire des élèves mais aussi à celui de leurs professeurs.

Blaise METTRAUX : Ballade

Blaise METTRAUX : Ballade pour flûte et piano. Frédy Henry, éditions musicales : FH 9181. Distribution Leduc.

Une sympathique pièce chantante et sans grande difficulté de ce compositeur suisse.

Arlette BIGET, Claude-Henry JOUBERT : Méthode de flûte.

Arlette BIGET, Claude-Henry JOUBERT : Méthode de flûte. 16 grandes leçons pour les élèves du premier cycle, volume 2. Combre : C06572.

On connait l’humour de C.-H. Joubert. Il est évidemment présent dans ce deuxième volume d’une méthode qui se distingue tout particulièrement par sa volonté de faire faire avant tout de la musique, et de la bonne, aux élèves. Transcriptions et compositeurs imaginaires se succèdent avec bonheur. On y trouve notamment un trio d’Antonio Brocoli particulièrement « chou »…

Musiques sucrées,

Pierre-Richard DESHAYS : Musiques sucrées, 6 pièces pour flûte & piano en deux volumes. Niveau : fin de Premier cycle. Combre : vol. 1 C06634 ; vol. 2 C06635.

Du « Bébé citron » au « Lait fraise », ces six charmantes pièces de caractère aussi varié que plaisant devraient faire le bonheur des jeunes flûtistes.  Sucrées certes, mais également épicées, elles se dégustent avec plaisir.

Douze monologues pascaliens

Nicolas BACRI : Douze monologues pascaliens pour flûte (ou hautbois) solo, op. 92. Leduc : AL 29 838.

On reconnaîtra dans ces douze courtes pièces, écrites en 2004, l’inspiration, la charge affective et spirituelle des œuvres de l’auteur. Courts, certes, mais d’une grande densité, ces Douze monologues pascaliens sont d’un grand lyrisme et d’une beauté simple.