Max MÉREAUX, Complainte pour contrebasse et piano, 1er cycle, Lafitan, P.L.3176

Cette jolie pièce fait penser à une mélodie celtique, à la fois pleine de charme et de mélancolie. Contrebasse et piano dialoguent et s’entrelacent. Le pianiste a sa part dans cette complainte. Le ré mineur confère à ce morceau un caractère grave mais plein de poésie. Il n’est pas si facile d’écrire avec légèreté pour la contrebasse, et l’auteur y réussit pleinement. Bien sûr, la partie de piano sera avantageusement tenue par un élève : tout en étant relativement simple, elle est, elle aussi pleine de charme. Interprètes et auditeurs devraient y trouver beaucoup de plaisir.
Daniel BLACKSTONE
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021