Jean CRAS : Largo en fa # mineur pour violoncelle et piano. Symétrie : ISMN 979-0-2318-0389-1

http://www.leducation-musicale.com/newsletters/edition1114_fichiers/image046.jpg

Frédéric BORSARELLO : Les cahiers du violoncelle  Volume 1.1 vol. 1 DVD. Sempre più : SP0069.

Voici une méthode de violoncelle bien sympathique ne serait-ce qu'à cause du DVD qui l'accompagne et qui constitue une véritable initiation à l'instrument. Après une présentation du violoncelle suivent les présentations des exercices et les secondes voix des petits duos proposés, le tout par un pédagogue passionné de musique et de son instrument. Il s'agit d'une très intéressante réalisation.

Ivan JEVTIC : Quatuor à cordes n°4, LE CHANT DU MONDE (www.chantdumonde.com  ), MC4836,  35 p.

Ce Quatuor composé à Paris en 2011 ne peut être interprété que par des violoncelliste, altiste et deux violonistes chevronnés, en raison des nombreuses difficultés techniques apparentes et cachées (sul pont., pizzicati, arco…) dans le premier mouvement Grave, contrastant avec l'Allegro molto assez dynamique, comportant de très fortes oppositions de nuances (ff au grave, ppp partie supérieure). Le troisième mouvement : Tranquillo fait appel aux harmoniques, mais aussi à des accords percutants. Le dernier : Quasi presto nécessite, selon le compositeur, une attaque feroce et se termine progressivement sur des accords parallèles avec des indications dynamiques très précises et contrastées.

 

Claude-Henry JOUBERT : Une aventure de Guignol

pour violoncelle solo. Niveau 2ème année. Fertile Plaine : FP 1563.

Guignol, sa fiancée la belle Madelon, le gendarme, tous les ingrédients sont réunis pour de palpitantes aventures que le jeune interprète se devra de nous faire vivre avec tous ses talents expressifs… et techniques, bien entendu. Tout se termine bien, évidemment ! L’auteur consacre toute une page qu’on se gardera surtout de négliger à la manière de jouer cette aventure et à la possibilité de composer sur le même moule d’autres aventures de Guignol. Ce n’est pas le moindre intérêt de cette pièce !

Claude-Henry JOUBERT : Qui a mangé la cancoillotte ?

Une enquête du commissaire Léonard pour violoncelle avec accompagnement du professeur de violoncelle. Fin de 1er cycle. Lafitan : P.L.2800.

Voici encore une œuvre en « kit », puisqu’il faudra composer la cadence… et la conclusion : le coupable est ad libitum ! Peut-être faudra-t-il commencer par expliquer ce qu’est la cancoillotte. On peut aussi imaginer une dégustation pour le public…

Claude-Henry JOUBERT : La Habana.

Cha-cha-cha pour violoncelle avec accompagnement de piano. Niveau 2ème cycle. Fertile-plaine : FP 1619. http://www.fertile-plaine.com/

Outre son intérêt musical évident, cette partition, qui a, entre autres, le mérite d’obliger les élèves à sortir des rythmes trop classiques, a aussi celui d’inviter à l’improvisation et à la composition. On fera bien attention aux conseils de l’auteur : « On peut écrire soi-même un cha-cha-cha en employant le procédé utilisé pour l’écriture de La Habana[…] La partition de piano est livrée en « kit » ! Le pianiste peut l’aménager et l’enrichir à son gré (mais toujours en songeant à mettre en valeur la partie de violoncelle…) ». Souhaitons que ces conseils soient suivis d’effet !

Rose-Marie JOUGLA : Quatre notes s’amusent

pour violoncelle et piano. Débutant. Delatour : DLT2236.

Cette pièce est la version pour violoncelle d’une pièce pour violon. Cette promenade sur les cordes à vide n’a rien de monotone, et le délicat accompagnement de piano lui donne beaucoup de charme. Peu de notes, mais beaucoup de vraie musique.

 

Rondo à la mémoire de Serge Prokofiev

Dimitri KABALEVSKY : Rondo à la mémoire de Serge Prokofiev pour violoncelle et piano. LE CHANT DU MONDE (www.chantdumonde.com  ), 2013, VC4871, 15 p.

 

En 1973, Dimitri Kabalevsky (1904-1987) a composé un Rondo pour violoncelle et piano (op. 79) à la mémoire de Serge Prokofiev (1891-1953). D’entrée de jeu, le violoncelle introduit une ligne mélodique Largo avec sourdine, débouchant sur un Andante con moto et planant au-dessus d’accords répétés et scandés par le pianiste à la main gauche.

Piotr MOSS : Jeux aléatoires

pour violoncelle et piano, violoncelle seul ou piano seul. Collection Violoncelle mon ami. Niveau supérieur. Fortin-Armiane.

Utilisant la technique de « l’aléatoire contrôlé », cette pièce, qui peut donc être jouée dans trois versions, dépend en bonne partie, pour sa forme, des exécutants. Toutes les indications d’interprétation sont très bien détaillées sur la partition.

Leonello CAPODAGLIO : Trois récréations

pour violoncelle et piano. Fortin-Armiane : EAL542.

Voici trois charmantes pièces assez faciles : La veuve du bois viennois dans l’esprit de Franz Lehar, En rêvant une berceuse, dans l’ambiance russe de Stravinsky, et Le Duvernoy de Peynet, lyrique et naïf à souhait. Il y a là de quoi charmer auditoire et élèves. Que cette musique est rafraichissante !