Diane TAGLIO, Crépuscule d’hiver pour alto et piano, Éditions Pierre Lafitan P.L.3665

Cette jolie pièce qui dure env. 2’15 – 2’30, destinée aux élèves en fin de premier/début de deuxième cycle nous invite à plonger dans un monde imaginaire hivernal à l’aide de plusieurs éléments techniques, agogiques et des nuances. La tonalité sol mineur, module au milieu vers sol majeur, pour revenir à la tonalité initiale à la reprise du thème. Le rythme demande un bon sens de la pulsation (noires, croches, triolets, doubles-croches, syncopes…), d’autant plus qu’il y a plusieurs changements de mesure qui passe de 4/4 à 3/4. Le début Moderato avec un chant d’alto s’anime progressivement. Le piano qui accompagne avec une harmonie relativement simple, change de rôle avec l’alto en rappelant le thème, pendant que celui-ci l’accompagne en mouvement de triolets. On arrive ensuite à la partie en sol majeur, Più vivo, plus dansante, syncopée, avec quelques doubles cordes (tierces, quintes, sixtes et octaves en première et en troisième position). Après un rallentando on retrouve le thème initial et la tonalité sol mineur. Le tout s’estompe comme le crépuscule, (decrescendo, morendo), pour laisser la place au silence de la nuit.
En commandant la partition sur le site de l’éditeur, vous recevez en cadeau dans votre boîte e-mail, les fichiers sonores de démonstration (instrument avec accompagnement de piano et piano seul).
https://www.lafitan.com/
Anna Maria BARBARA
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021