pour violon et piano. Delatour : DLT2172.

Que voilà un chemin bien agréable, quoique un peu chaloupé… En effet, cette courte pièce de forme rondeau emprunte beaucoup de son rythme au tango. Le clavier joue un rôle rythmique de premier plan. Cette pièce existe en plusieurs versions : cor anglais et piano et cor anglais et clavecin. La version pour violon est jouée avec beaucoup de panache dans une vidéo visible sur le site de l’éditeur. La pièce est écrite pour un niveau fin de deuxième cycle.