op. 6 pour violon et piano. Révision : Frédérick Forti. Combre : CO 6797.

Cette œuvre d'un pianiste et compositeur à cheval sur la fin du XIX° siècle et le début du XX° ne manque pas de charme. Construite en deux mouvements, elle est entièrement en première position. Il est toujours intéressant pour les jeunes violonistes et pour leurs professeurs de disposer d'un répertoire à la fois facile et de qualité.