Débutant. Lafitan : P.L.2821.

Cette charmante ballade a le mérite de la simplicité, tant pour la partie de violon que pour celle de piano.

Mais elle est aussi bien agréable et devrait procurer aux jeunes interprètes le sens de la jolie phrase, ce qui n’est pas rien !