Paul STERNE : Mélodie  pour violon et piano. Assez facile. Delatour : DLT2481.

Cette très belle Mélodie  se déroule comme un long fleuve coulant du début à la fin sans que rien ne puisse entraver son cours. Son appel récurent au mode de Fa lui donne une couleur bien particulière,

mêlant au discours un brin d'étrangeté qui ne nuit pas, loin de là, à la chaleur de la phrase. C'est une belle œuvre, techniquement assez facile mais qui demande une grande maturité musicale de la part de ses interprètes. On peut l'écouter intégralement sur le site de l'éditeur.