Imprimer
Catégorie : Violon

Chagrin d'amour… ne dure que le temps d'une pièce, puisque la deuxième nous propose un heureux dénouement. Ces deux jolies pièces sont évidemment contrastées : si la première est mélancolique à souhait, l'autre se déploie dans un tempo endiablé même si la partie médiane, beaucoup plus calme, exprime dans un rythme de sicilienne beaucoup de tendresse. Bref, on ne s'ennuie pas avec ces charmantes œuvrettes.