Imprimer
Catégorie : Violon

Cette charmante Sonate a été composée par Grażyna Bacewicz en 1929. La jeune femme avait à ce moment vingt ans et était étudiante au Conservatoire nationale de musique de Varsovie. L’œuvre constituait, avec le IIe Quatuor et Symphonietta le programme de son examen de composition.
Largement inspirée par l’écriture pour violon de Karol Szymanowski, qui était à l’époque directeur du Conservatoire, la composition démontre néanmoins une vraie personnalité sur le chemin d’évolution et possède une valeur artistique incontestable.
Le Ier mouvement s’ouvre avec un court Allegro à 4/4 pour continuer avec un Moderato à 6/8 en forme de sonate. La partie de violon est tantôt aérienne - avec la mélodie dans le registre aigue, en trilles, en harmoniques - tantôt rythmée, marquée par les accords et les doubles-cordes.
Celle de piano est très fournie harmoniquement, avec des accords superposés, des nombreuses altérations. Bien que la masse sonore soit importante, l’équilibre et le dialogue entre les deux instruments est en balance parfaite.
Le IIe mouvement, Adagio sostenuto est un beau chant avec l’alternance de rythmes ternaires et binaires.
Un ravissant Presto aux rythmes dansants, avec la partie violon virtuose finit avec du panache la Sonate qui mérite bien de trouver sa place au programme d’un récital.
https://pwm.com.pl/en/sklep/publikacja/i-sonata,grazyna-bacewicz,24217,ksiegarnia.htm
Anna Maria BARBARA
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021