AlphaStyles

Pari BARKESHLI, Annick CHARTREUX, Bernard DÉSORMIÉRES, Valérie GUÉRIN-DESCOUTURELLES, Krishna LÉVY, Marc MARDER, Alireza MASHAYEKHI, Philippe RÉGANA & Manuel ROCHEMAN : AlphaStyles - 23 pièces contemporaines pour piano seul.  Van de Velde : VV289.

Ces vingt-trois pièces originales, composées tout spécialement pour ce recueil, sont en général pour un niveau de 2nd cycle. Chaque compositeur fait l’objet d’une petite notice qui permettra à l’exécutant de mieux comprendre l’univers propre à chaque œuvre.  Un recueil important pour ouvrir les élèves à la musique de leur temps, tout en se faisant plaisir.

 

Patrick MANCONE : Pièces bucoliques pour piano.

Patrick MANCONE : Pièces bucoliques pour piano.  Combre : C06643.

S’adressant à une troisième année de second cycle, ces trois courtes pièces aux titres évocateurs (Les éphémères, Digitales, Essaimage) invitent leurs interprètes à faire preuve d’autant de virtuosité que de sens musical et poétique.

Christine MARTY-LEJON : Océanides (Mystères et fascinations de la vie océanique)

Christine MARTY-LEJON : Océanides (Mystères et fascinations de la vie océanique), pièce pour piano.  Lafitan : P.L. 1981.

De niveau cycle 2, cette pièce fort agréable est assortie d’un commentaire de l’auteur qui fournit les clés de l’interprétation.

 

David NEYROLLES : Parme.

David NEYROLLES : Parme.  Pièce pour piano solo. Niveau élémentaire.  Lafitan : P.L. 1934.

Cette pièce fait partie d’une série du même auteur intitulée Les couleurs du temps.  Ce « parme » mélancolique autant que mélodieux est de la meilleure venue.

 

    Julien PONDÉ : Ballade de nuit pour piano.

Julien PONDÉ : Ballade de nuit pour piano.  Débutant.  Lafitan : P.L. 2114.

Vraiment écrite pour débutant, cette pièce n’en a pas moins de charme. C’est si difficile d’écrire beau et simple… Pari réussi !

 

Michael OSTRZYGA : Der singende Wind

Michael OSTRZYGA : Der singende Wind.  22 kleine Klavierszenen + 1CD.  « Breitkopf Pädagogik », Breitkopf (www.breitkopf.de) : EB 8659.  16 €.

Classées par ordre de progressive difficulté, ces 22 miniatures accompagneront, pour un bon bout de temps, les apprentis pianistes, tout en les initiant au langage musical de notre temps.  On y retrouve l’influence, en effet, aussi bien des musiques minimalistes que de la technique des douze sons, que de formes aléatoires incitant à l’improvisation…  Chaque pièce est, en outre, assortie de conseils d’exécution, d’exercices complémentaires et de stimulantes questions (tout cela, hélas ! en seul allemand…).  Le CD comporte une interprétation de chaque morceau.

 

Irmhild BEUTLER & Sylvia Corinna ROSIN : Kraut & Rüben

Irmhild BEUTLER & Sylvia Corinna ROSIN : Kraut & Rüben (« Sens dessus dessous »).  Spielbuch 1 für die Sopran-Blockflöte.  « Breitkopf Pädagogik », Breitkopf (www.breitkopf.de) : EB 8815.  13,50 €.

Plaisamment illustrées par Marlies Walkowiak, brèves et faciles, ces pièces pour flûte à bec soprano (avec accompagnement ad libitum de piano, d’une seconde flûte, d’une percussion ou d’une guitare - chiffrages inclus) ont été, bien sûr, sélectionnées dans une perspective pédagogique, mais n’en pourront pas moins être exécutées en concert (chansons populaires ou enfantines, canons, musiques du monde…).  D’utiles informations didactiques sont également fournies avec la partition de piano (mais toujours en seul allemand…).

 

Vissarion CHÉBALINE : Trois Sonatines op

Vissarion CHÉBALINE : Trois Sonatines op. 12 pour piano.  Paris.  « 20e siècle », Le Chant du monde (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) : PN4652.  2009.  31 p.

Trois Sonatines, op. 12, de Vissarion Chébaline (1902-1963), compositeur russe appartenant à la première génération de musiciens entièrement formés sous le régime soviétique.  L’op. 12, n°1 présente quelques difficultés de lecture et comporte un mouvement Moderato e cantabile, une Canzona, une Fughetta.  Le n°2, techniquement plus facile, comprend les formes : Prélude, Aria, Marcia, Rondo (Presto).  Le n°3 Sinfonia, Burlesca (de caractère chantant), Meditazione (Largo et très expressif), Finale (Allegro) se termine fortissimo.  La technique pianistique nécessite une solide indépendance des mains.

 

Cl. Arrieu, G. Auric, S. Nigg, E. Barraine, D. Milhaud : Sept Pièces pour piano

Cl. Arrieu, G. Auric, S. Nigg, E. Barraine, D. Milhaud : Sept Pièces pour piano.  Paris.  « 20e siècle », Le Chant du monde (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) : PN4653.  2010.  19 p.

Claude Arrieu : Sarabande, en style harmonique avec une partie médiane plus expressive planant sur des accords à la main gauche.  Georges Auric : Impromptu en mi majeur, avec de nombreuses altérations ; Impromptu en sol majeur, plus brillant, de lecture plus aisée.  Serge Nigg : Deux Pièces, avec contrastes de tempi et changements de mesures.  Elsa Barraine : Marche du printemps sans amours, avec surabondance d’altérations.  Darius Milhaud : Méditation (dédiée à E. Barraine), avec des oppositions de nuances (f, p, pp).

 

Karol BEFFA : Trois Chorals dans le style de Bach pour piano

Karol BEFFA : Trois Chorals dans le style de Bach pour piano. Paris.  « 21e siècle », Le Chant du Monde (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) : PN4651.  2009.  8 p.

La collection « 21e siècle » est inaugurée par Trois chorals dans le style de Bach de Karol Beffa (°1973), pianiste et compositeur français titulaire de sept Prix du CNSM, mais aussi statisticien.  Le premier est très orné, avec une immuable basse en croches. Le deuxième nécessite un jeu égal (triolets de doubles croches) à la main droite.  Le troisième, à 6/8, aux rythmes bien marqués, exige une interprétation qui ne semble pas aussi simple qu’au premier abord.  (Au fait, pourquoi l’appellation : Chorals ?)