Patrick MANCONE : Pièces bucoliques pour piano.

Patrick MANCONE : Pièces bucoliques pour piano.  Combre : C06643.

Trois pièces : 1. Les éphémères 2. Digitales 3. Essaimage dont on peut imaginer aisément l’illustration. Chacune de ces pièces fait appel à une qualité particulière de jeu pianistique, mais toujours au service d’une musique délicate et expressive. Ces morceaux sont destinées à la 3e année de IIe cycle.

 

Krishna LEVY : Les Notes de 7 lieux.

Krishna LEVY : Les Notes de 7 lieux.  7 pièces originales pour piano.  Van de Velde : VV288.

Voici sept petites pièces assez faciles écrite dans un langage totalement atonal et plein de charme, jouant sur les timbres et les résonances. Voilà de quoi initier les jeunes pianistes à un monde souvent ignoré d’eux.

 

Fantasien op.116 : BA 9628

Les éditions Bärenreiter nous offrent en quatre volumes Urtext les dernières œuvres pour piano de Johannes Brahms :

Fantasien op.116 : BA 9628, Drei Intermezzi op.117 : BA 9629, Klavierstücke op.118 : BA 9630 et Klavierstücke op.119 : BA 9631.

Ces quatre volumes ont été édités et doigtés par Christian Köhn.  Cette nouvelle édition correspond aux exigences d’une édition critique, qui se manifestent à la fois par l’examen des sources et par leur présentation dans une préface très étofféeMais elle est en même temps une véritable mine pour l’interprétation en raison de la présentation de la musique de piano de Brahms, et spécialement de ces pièces, dans la préface qui se trouve dans chacun des volumes.  Ces œuvres, composées pendant les dernières années de la vie de Brahms, sont comme la quintessence de son écriture pour le piano.

 

Franz LISZT : Bénédiction de Dieu dans la solitude

Franz LISZT : Bénédiction de Dieu dans la solitude.  Urtext.  G. Henle Verlag (www.henle.de) : HN 984.  8,50 €.

Datée de 1853, cette pièce en trois parties appartient au cycle des Harmonies poétiques et religieuses, inspiré du recueil de poèmes éponyme d’Alphonse de Lamartine (1830) ; elle est la plus importante du cycle.  En exergue de la partition, est donnée la première strophe du poème : « D’où me vient, ô mon Dieu ! cette paix qui m’inonde ? […] Un nouvel homme en moi renaît et recommence. ».  Les indications de doigtés sont celles du compositeur.  Une œuvre majeure bien trop rarement interprétée.

 

Laure BORIE : Jazz me boogie

Laure BORIE : Jazz me boogie.  5 boogies pour piano.  Combre : C06680.

Ces pièces très simples mais aussi très entraînantes peuvent constituer une excellente initiation au rythme ferroviaire et à la grille classique du boogie.  Beaucoup de plaisir en perspective pour les jeunes pianistes.

 

Jean KLEEB : Classic goes Jazz

Jean KLEEB : Classic goes Jazz.  13 Jazzy Arrangements.  1 vol. 1 CD.  Bärenreiter : BA 8760.

Jacques Loussier ou les Swingle Singers nous ont, de longue date, habitués à ces détournements.  Disons que les arrangements ici proposés sont de grande qualité et ne décevront pas les interprètes.  Du Petit Livre d’Anna Magdalena à Moussorgski en passant par Mozart, Schubert, Chopin et consorts, ce sont les grands « tubes » du jeune pianiste qui sont ici revisités.  Attention, il ne s’agit pas de pièces pour débutants mais pour pianistes aguerris.  On se délectera en écoutant le CD, à la fois interprétation et réinterprétation des pièces écrites.  Cette écoute est indispensable, notamment pour l’interprétation du « ternaire »…

 

Horia SURIANU : SonaTanoS pour piano

Horia SURIANU : SonaTanoS pour piano.  Combre : C06633.

Cette œuvre dont le nom évoque un aspect diabolique l’est certainement par son rythme qui se meut dans des mesures variables mais où la croche est toujours la base obstinée. Voici une œuvre attachante et tonifiante de ce compositeur d’origine roumaine mais installé en France et naturalisé depuis longtemps. Titulaire d’un premier prix de composition du Conservatoire national de Bucarest, il est également titulaire d’un doctorat de l’Université Paris I où il enseigne également.

 

Sophie ALLERME LONDOS & Nicolas NEIDHARDT : Your turn to improvise…

Sophie ALLERME LONDOS & Nicolas NEIDHARDT : Your turn to improvise… À vous d’improviser… Approche de l’improvisation pour piano. 1vol. 1CD. HL Music (Lemoine) : 28861 H.L.

Il est bien difficile de mener sur les chemins de l’improvisation. Différentes méthodes existent, souvent fondées sur le propre chemin personnel de leur auteur. Mais tous les chemins mènent à Rome… Saluons donc ici le travail très pratique que nous proposent les auteurs. Cette méthode s’adresse à des pianistes « classiques » ayant déjà quelques bonnes notions de solfège et d’harmonie, bien qu’elle reprenne ces notions à la base.  Le CD accompagne pas à pas la progression en offrant des ouvertures sur les réalisations possibles. Souhaitons que, grâce à ce travail, beaucoup de pianistes connaissent désormais les plaisirs et les joies de l’improvisation.

 

Arletta ELSAYARY : Révérence pour piano

Arletta ELSAYARY : Révérence pour piano (préparatoire).  Lafitan : P.L.1974.

Cette jolie pièce demande précision, élégance et charme.  Elle devrait faire le bonheur du jeune pianiste.

 

Nicolas OBOUHOW : Œuvres pour piano.

Nicolas OBOUHOW : Œuvres pour piano.  Lemoine : HL 28541.

Les éditions Lemoine nous font redécouvrir ce compositeur, trop peu connu, qui vécut de 1892 à 1954. On lira avec beaucoup d’intérêt la préface de Jean-Michel Bardez qui édite le recueil. Des fac-similés des manuscrits permettent de mieux comprendre l’écriture de ce musicien. Un disque de ces pièces a été réalisé pour le label Sisyphe par Jay Gottlieb.  Ce CD est disponible chez Abeille Musique.  Deux partitions d’orchestre de ce compositeur sont également disponibles aux éditions Lemoine.