Imprimer
Catégorie : Piano

A part les deux nocturnes de l’op. 27/2 et de l’op. 48/1, plus exigeants techniquement, l’éditeur a choisi les nocturnes les plus abordables. La présentation est claire, l’interprétation aidée par des annotations pertinentes mais qui ne touchent évidemment pas au texte. Bref, il s’agit là d’une édition de travail pour élèves avancés qui pourra rendre de grands services. On appréciera notamment la préface accessible en français, comme quasiment toujours chez Schott, ce qui est bien agréable.
Daniel BLACKSTONE
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2021