Davide PERRONE : Beata pour 3 sopranes, sopraniste ad lib. Ou soprano solo et mezzo-soprane. Delatour : DLT1262.

 

Composée à partir d’une pièce grégorienne de l’Hymnaire de Nevers de 1239,

cette œuvre, même si elle demande évidemment des chanteurs expérimentés, n’est cependant pas très difficile. Elle déroule un discours polyphonique qui s’épanouit jusqu’à un tutti final en crescendo pour terminer par un fortissimo sur octaves et quinte. L’ambiance grégorienne est omniprésente.