Jean-Marc LESAGE : Pour une voix musicienne.  Une formation musicale adaptée au chant. Vol. 2. Billaudot : G 8591 B.

Comment ne pas se réjouir de voir un « solfège-chanteur » qui met d’emblée au centre de la formation musicale l’audition intérieure ? La mise en œuvre est très systématique. La mémorisation des intervalles indépendamment du nom des notes est un élément fondamental de cette méthode. Il s’agit d’un travail qui part manifestement de l’expérience de l’auteur.

Tour de chants.

Jean-Clément JOLLET : Tour de chants.  Livre de mélodies recueillies par Jean-Clément Jollet. Volume 6.  1 vol. 1 CD.  Billaudot : G 8631 B.

Nous avons rendu compte dans les lettres 45 et 53 des volumes 4 et 5 de cette collection.  Ce volume 6 comporte les mêmes qualités : destiné à la deuxième année du deuxième cycle, il parcourt les siècles et les genres tout en offrant toujours des œuvres aussi agréables à chanter qu’indispensables à la culture des élèves, de Haëndel à Trenet, en passant par Benjamin Godard et Darius Milhaud… Le CD est une merveille de pédagogie où se trouvent non seulement le play-back de l’ensemble mais aussi celui des exercices de « mise en voix » qui préparent à l’interprétation de ces mélodies. Il s’agit donc d’un remarquable outil au service des professeurs et des élèves.

 

Le langage musical de Mozart dans les six premières sonates pour piano.

Anthony GIRARD : Le langage musical de Mozart dans les six premières sonates pour piano.  Billaudot : G 9033 B.

Ce travail d’Anthony Girard s’adresse aussi bien aux étudiants en musique et aux professionnels qu’aux amateurs éclairés : il est tout à fait passionnant dans la mesure où il met en relief l’originalité de ces œuvres souvent un peu dédaignées comme étant ce qu’on appelle souvent avec condescendance des « œuvres de jeunesse ». L’auteur nous permet de découvrir ainsi combien, derrière leur apparente facilité, se révèle tout le génie du compositeur. La rigueur de la démarche se joint à une limpidité du discours qui rend cette analyse accessible à tous.

 

ABBOTT : 53 textes d’harmonie.

Alain A. ABBOTT : 53 textes d’harmonie.  Delatour : DLT1080.

Écrire des textes d’harmonie sous la forme traditionnelle des quatre clés tout en en faisant des petites pièces musicales, tel est le défi que s’est lancé l’auteur en nous présentant ces textes répartis en trois cahiers : un premier de 12 textes assez faciles, un deuxième et un troisième plus difficiles qui comportent des clins d’œil à différents auteurs du répertoire, de Bach à Poulenc, et à quelques autres… L’humour n’est donc pas absent de ces textes qu’on pourra utiliser de bien des manières selon l’humeur.

 Tour de chants.

Divers auteurs : Tour de chants.  Livre de mélodies recueillies par Jean-Clément Jollet. Volume 5, cycle 2 – 1re année. 1 CD.  Billaudot : G 8630 B.

 

L’originalité de ce volume ne réside pas seulement dans le choix aussi éclectique que judicieux des textes musicaux (Schubert et Fauré y côtoient des traditionnels aussi bien que Brassens et François Vellard), mais aussi dans les mises en voix qui précèdent les chants. L’ensemble des accompagnements aussi bien des mélodies que des mises en voix se retrouvent sur le CD, interprétés avec le talent qu’on lui connait par le pianiste Philippe Lefèvre. Cet ouvrage est à vivement recommander.

 

 

 

 Permis de chanter.

Marguerite LABROUSSE & Benoît MENUT : Permis de chanter.  Volume 1. 1 CD. Lemoine : 28860 HL.

 

Bien qu’il s’agisse du volume 1, ce n’est nullement un volume pour débutants. On pourrait le situer à la fin du premier cycle ou au début du second.  Le choix des textes proposés est aussi varié qu’intéressant. De Machaut à… Benoît Menut, en passant par Gounod, Grieg, Saint-Saëns, Copland, nous sommes entrainés dans un bien agréable voyage. Signalons au passage que la Danse macabre de Saint-Saëns figure sur le CD également dans sa version orchestrale, en plus de l’ensemble des « play-back », fort agréablement interprétés, souvent dans plusieurs versions.

 

 Rhythm’n Jazz.

Freddy ROUX : Rhythm’n Jazz. Rythmes à lire et à jouer pour instrumentistes et chanteurs. Volume 2.  Billaudot : G 8669 B.

 

Cette étude en quatre volumes progressifs aborde l’étude du rythme et du phrasé jazz. Si elle s’adresse aux débutants en jazz, elle suppose néanmoins quatre années de formation musicale pour en tirer vraiment profit.  Vocalistes comme instrumentistes y trouveront de quoi s’initier aux différents styles et s’y perfectionner.  On notera que l’auteur rappelle une vérité trop souvent oubliée : c’est seulement à partir de l’écoute attentive du patrimoine du jazz que son rythme peut s’acquérir.

 

L’oreille harmonique.

Joëlle ZARCO : L’oreille harmonique.  Harmonie, improvisation, composition. Volume 3 : Composition.  Lemoine : 28938HL.

 

Supposant les acquis des deux précédents, ce volume en deux parties s’efforce de conduire à la composition en orientant le travail d’abord vers la construction de la phrase mélodique, la structure harmonique, les modulations puis, dans un deuxième temps, en présentant des modèles de « formats » (jingle, chanson française, musique à danser…). On ne répètera jamais assez que sans une audition intérieure solide et précise, rien ne sera possible en ce domaine.  Une petite taquinerie : dans le deuxième exemple, pourquoi être allé chercher dans Stravinsky ce que lui-même avait, sans le savoir, emprunté à Dranem et surtout à Émile Spencer (Elle avait une jambe de bois…) ?

 

 

 

Mille & une ouïes.

Aline HOLSTEIN, Agnès RETAILLEAU : Mille & une ouïes.  Découverte du répertoire par l’audition et l’analyse. 1 vol. 1 CD. Volume 2, cycle 2 – 2e année. Billaudot : G 7972 B.

 

Ce deuxième volume est un outil de travail tout à fait remarquable. Il comprend les cours, les applications en autonomie et, dans un livret joint, les partitions des œuvres étudiées, pouvant servir de corrigé. Il y a bien sûr un mode d’emploi, sans oublier le CD, enregistré tout spécialement pour cet ouvrage ; celui-ci constitue une formation de l’oreille tout à fait remarquable (relevé de thème, de rythme, de basse et harmonie, dictées à parties manquantes) ainsi qu’une éducation à l’analyse musicale par l’écoute, la seule qui soit vraiment profitable.

 

La voix, Palette sonore.

Christophe DARDENNE, Valérie PHILIPPIN : La voix, Palette sonore.  Écoute, reconnaissance et présentation des différentes voix.1 vol. 1 CD. Billaudot : G 8925 B.

On devine facilement, à l’énoncé du titre, que le CD est une pièce maitresse de l’ouvrage. Le but est de faire reconnaître les différentes voix ou ensembles de voix à partir d’extraits de musiques de notre temps. Une double approche est donc proposée : « affiner la perception et la connaissance des voix […] et découvrir et partager la palette de couleurs des musiques d’aujourd’hui ». Il est impossible, dans le cadre de cette recension de citer les intervenants du CD : il n’y a pas moins de quinze chanteurs ou formations vocales. Des extraits des partitions sont à chaque fois donnés ainsi qu’un « répertoire fondamental correspondant à chaque genre ». Ce livre d’une très grande qualité visuelle et sonore sera bien entendu utile aux chanteurs, mais également indispensable en Formation musicale.