Georges ESCOFFIER : Mise en voix des chœurs. 179 formulettes variées et vivantes pour développer la vigilance aux voyelles. Symétrie : ISMN 978-2-36485-048-4.

Diplômé de Sciences Po, sociologue, musicologue et… chef de chœur, l’auteur, plein d’humour, semble connaitre parfaitement l’angoisse existentielle du chef de chœur arrivant à sa répétition en se demandant comment il va pouvoir mettre en voix ses choristes sans tomber dans une routine qui rend cet exercice peu productif… Ces 179 formulettes sont non seulement un antidote à cette angoisse mais surtout un moyen de faire progresser le chœur notamment dans ce qui fait l’une des caractéristiques d’un grand chœur : la prononciation exacte des voyelles. Ce sera aussi l’occasion pour les chefs non seulement de renouveler leur répertoire de mise en voix mais de se lancer à leur tour dans la création de nouvelles formules. On ne peut que recommander chaudement cet ouvrage.

Michel LYSIGHT : La complainte des esclaves sur un texte d’Alain Van Kerckhoven pour chœur d’enfants à deux voix, 2 percussionnistes et 2 instruments ou piano. Moyen. Delatour : DLT2502.

Citons simplement la présentation : « Les esclaves de cette courte pièce humoristique sont bien entendu les jeunes choristes, suppliant leur chef de chœur de ne plus jamais leur donner à chanter de musique contemporaine. La musique est un clin d'œil pastichant les grands classiques, tout en conservant la touche personnelle du compositeur. » Nous ne prendrons pas partie dans cette querelle… La pièce est en tout cas bien réjouissante et l’interprétation de cette œuvre ne laissera certainement pas le public ni les choristes indifférents.

 

Claire VAZART : H2O. Comédie musicale en 3 actes. Piano chant. Assez facile. Delatour : DLT2635.

On peut se demander si le terme de « comédie musicale » est celui qui convient le mieux. « Tragédie musicale » serait plus exact… La qualification de « drame lyrique » qu’on donne à West side story conviendrait certainement encore mieux à cette œuvre. Le thème est en effet à la fois écologique et politique puis qu’il s’agit de la résistance à une dictature, celle de la possession de l’eau. Par ailleurs, c’est une œuvre « ouverte » qui se prête à des adaptations de vidéo, de danse, à des improvisations théâtrales. Elle est conçue pour solistes et chœur mixte. Il vaut mieux prévoir un gros effectif. Le langage musical est varié, mais reste cependant assez simple.

 Traité pratique de contrepoint tonal.

René CHAMPIGNY : Traité pratique de contrepoint tonal. Le contrepoint d'espèce. Billaudot : G9637B.

Ce traité de contrepoint rigoureux met en œuvre les principes de base de l'écriture tonale. Il peut s'étudier en même temps que l'harmonie tonale. Certes, le maître reste indispensable, mais cet ouvrage prend vraiment l'étudiant par la main, étape par étape. Il est d'une grande clarté. Chaque explication est illustrée par des exemples particulièrement pertinents. Ces exemples sont souvent tirés du répertoire. Des exercices sont proposés. Bref, l'ensemble est très complet et devrait rendre de grands services.

 

 Faisons de la musique en F.M

Marie-Hélène SICILIANO/Florent SICILIANO : Faisons de la musique en F.M.  vol.3 1vol. 1 CD. Lemoine : HC51

Nous avons rendu compte en juillet 2014 et novembre 2015 des deux premiers volumes de cette méthode. Nous nous permettons de renvoyer à ces deux articles pour de plus amples détails. Disons que ce troisième volume est tout à fait fidèle à son titre et présente effectivement une manière nouvelle d'enseigner la FM même si, bien sûr, les données « traditionnelles » sont données avec le plus grand soin. Il y a toujours trois parties : lecture, rythme et écoute, mais ces trois parties sont en interconnexion constante, et toujours axées sur la musique à écouter ou à jouer ensemble. La variété des styles présents se fait toujours dans un souci de culture musicale. Bref, cette méthode mérite d'être découverte. Nous ne reviendrons pas sur la qualité du CD, inséparable de la méthode.

 

Les chansons de Charlotte

Claude PIPON : Les chansons de Charlotte. 5 chants pour chorale d'enfants et premier cycle de Formation Musicale. Delatour : DLT2649.

Ces cinq charmantes chansons feront le bonheur des chefs de chœurs et professeurs de FM. Si elles ne présentent aucune difficulté, ce n'est pas au détriment de la qualité de la musique. Les mélodies sont variées, les accompagnements de piano très bien écrits. Une partie de percussion (facultative) est également indiquée, destinée à être jouée par les chanteurs en battant des mains ou sur de petites percussions. Les deux premières chansons possèdent même deux versions, l'une avec un accompagnement qui double le chant, l'autre avec un accompagnement qui a sa vie propre… On peut dire également qu'il y a une progression de chanson en chanson. Il s'agit donc d'un recueil de qualité, tant au point de vue musical que pédagogique.

 

Jean-Marc DEHAN et Jacques GRINDEL : Voir et entendre

N° 5 W.A. Mozart : Symphonie n° 40 (K550). 1 – Allegro molto – 3 Menuetto. N° 13 : A. Borodine : dans les steppes de l'Asie centrale. N° 17 : H Berlioz : Symphonie fantastique 5° mouvement. N° 19 : J.-S. Bach : Cantate BWV 140 « Wachet auf, ruft uns die Stimme ». Collection L'éducation musicale. Editions Beauchesne : 180 001, 180 002, 180 003, 180 004.

Marie-Ange LEURENT : Les proverbes en musique

21 chansons pour les enfants. Chanteloup musique : CMP011.

Si nous revenons ce mois-ci sur ce recueil dont nous avons déjà rendu compte dans la lettre n° 89 de février 2015, c'est pour préciser qu'on peut se procurer ces chansons soit en recueil simple, soit avec l'accompagnement de piano, soit avec conducteur et matériel d'orchestre… Nous n'avions pas non plus indiqué le lien YouTube qui permet d'en écouter une partie : https://www.youtube.com/watch?v=9b4DZbHoKxk   Puisse cette écoute donner envie de faire partager ce plaisir à beaucoup d'enfants…

 

 

Hélène-Clerc-Murgier – Pauline Warnier : Fables sur de petits airs & des vaudevilles choisis.

Volume 2 – Réalisé avec le concours de L'ensemble les Monts du Reuil. Les Editions Buissonnières : EB -2-260.

Bien que leur modestie les empêche de faire figurer leur nom sur la couverture, nous les avons fait figurer en tête de ce recueil car, avec le concours de la compagnie « Les monts du Reuil », dont la première est la directrice artistique, elles sont manifestement à l'origine de ce projet dont nous découvrons ici le second volume. Selon un procédé qui se prolonge jusqu'à nos jours (les « chansonniers »), on se servait au XVIII° siècle de mélodies existantes et de préférence bien connues pour mettre en musique des textes, souvent d'actualité. Ici, il s'agit d'un Recueil de Fables choisies dans le goût de Monsieur de Lafontaine. Ces réécritures sont portées par des mélodies connues et fort variées. L'édition nous les présente avec une basse en musette ainsi qu'une basse chiffrée permettant différentes réalisations. Ajoutons que la clarté de l'édition, la graphie à la fois d'une parfaite lisibilité et pleine de charme, ainsi que les vignettes qui illustrent chaque fable font de ce recueil un régal pour les yeux.

Jean-Jacques METZ : Urbain's band book.  La pratique orchestrale à l'école. Volume 2. Billaudot. Livre de l'enseignant : G 9161 B.  Livre de l'élève : G 9162 B.

Nous avions écrit dans notre recension du premier volume en juillet 2012 : « Nés de l'initiative du conservatoire et de la mairie de Nantes qui, en 2000, initient la création d'une « fanfare urbaine », ces livres sont, comme le dit l'auteur, « l'écrit d'une transmission orale ».
Bien loin de refuser l'écrit, ce travail y conduit tout naturellement. Éminemment pratique, il propose tous les instruments nécessaires à la réalisation.  Il faudra compléter ces deux recueils par dix posters indispensables à la mise en œuvre. Il est difficile d'en dire plus sans avoir vécu soi-même l'expérience, mais il s'agit d'une aventure passionnante et pleine de promesses. » Rappelons que la méthode est structurée autour d'un répertoire on ne peut plus varié. On pourra écouter Jean-Jacques Metz présenter lui-même son projet à Musicora 2012 https://www.youtube.com/watch?v=05Cq33YXx0A On trouvera aussi sur YouTube plusieurs vidéos illustrant ce travail.