Imprimer
Catégorie : Formation musicale

Michel MOLLARD : Le Voyage à Leipzig.  De fugue en fugue, à la découverte du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach.  Préface : Zhu Xiao-Mei.  Présentation des textes musicaux : Marcel Bitsch.  Van de Velde : VV 399.

 

Fallait-il classer dans les livres ou dans l’édition musicale cet objet bizarre et passionnant ?  Sans doute cette recension mériterait de paraître sous les deux rubriques.  L’ensemble comprend un petit volume et une partition : celle des œuvres analysées dans le volume.  Le propos de l’auteur, polytechnicien, directeur d’un grand groupe financier et président de l'Institut technologique européen des métiers de la musique (ITEMM), est de rendre accessible à l’amateur éclairé (et ce peut être tout simplement les grands élèves de nos conservatoires) le Clavier bien tempéré grâce à l’analyse de quatorze fugues et du fameux prélude en ut majeur. 

Cela se fait sous forme d’un récit qui permet à un élève du Cantor d’expliquer le cœur de ces œuvres à de jeunes admirateurs de Bach venus de France pour le rencontrer.  Cette analyse est on ne peut plus sérieuse, car ce volume a été écrit en collaboration avec Marcel Bitsch qui a réalisé le fascicule de partitions. Mais, en même temps, le côté « roman » permet d’être constamment tenu en haleine dans ces analyses, rendues encore plus lumineuses par les partitions intégrales des œuvres dans une présentation typographique qui est déjà par elle-même une analyse.  Bref, il s’agit d’un ouvrage passionnant et à recommander chaudement tant à nos grands élèves qu’à tout amateur éclairé.