Imprimer
Catégorie : Formation musicale

Conçue pour des voix d'enfants de 7 à 9 ans (CE1), cette œuvre a été créée au Conservatoire de Strasbourg le 9 juin 2011 et a été nommée aux Prix de l'Enseignement Musical 2014, catégorie "Spectacle Jeunes Elèves". On notera toute la finesse et la variété des procédés mis en œuvre : tonal, modal, rythmes divers, mais le tout avec un souci pédagogique et une connaissance de l'écriture pour voix d'enfants tout à fait remarquable. Quant au thème du conte, nous ne le déflorerons pas ici, mais il séduira également certainement les jeunes interprètes et leurs professeurs.

 

 

 

 

Anthony GIRARD : Le langage musical de Beethoven dans la Grande fugue.  Billaudot : G9433B.

On est heureux de retrouver un cahier d'analyse musicale d'Anthony Girard : on en connait la qualité et la pertinence. Mais il est normal que les publications soient espacées quand on sait la somme de travail et de réflexion que demande un tel ouvrage. A. Girard s'est attaqué cette fois-ci à la fameuse « Grande fugue ». Ce travail est passionnant de bout en bout, à commencer par l'analyse de la « cellule génératrice » qui ouvre cette étude. Cinq parties se succèdent : analyse des idées musicales, les fugue rigoureuses, la forme de la grande fugue, le rythme, le langage harmonique ; le tout replacé, bien évidemment, dans le langage de Beethoven. Outre le plaisir qu'on aura à réécouter la Grande Fugue avec une oreille neuve, on ne pourra qu'être conquis et passionné par la redécouverte que nous en aura procuré Anthony Girard.