Ce film où une femme mutilée, asexuée, mène la danse et où le soi disant héros est muselé pendant un bon bout de temps, est un viol oculaire ! L'image d'une des femmes faisant sauter sa ceinture de chasteté à grands coups de tenaille en dit long sur la philosophie du film, mais il y a d'autres thèmes abordés dans ce road movie délirant en plein désert.

La musique est à la hauteur de ce poème cinématographique de deux heures. Mélange de percussions lourdes, de lyrisme symphonique. La bande son est de Junkie Xl, de son vrai nom Tom Hokenborg. Il avait écrit une musique déjà assez déjantée pour « 300 la Naissance d'un Empire ». Sa musique est ce qu'on appelle de la progressive house. Si le gros son vous fait peur, passez votre chemin, sinon écoutez cette musique apocalyptique !

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=MaL6NxTvWRM