Réalisateur : Alain Jessua. Compositeur : Armando Trovajoli. 1CD Référence : Music Box Records MBR-090 - Édition collector limitée

Alain Jessua revisite le mythe de Frankenstein, avec Jean Rochefort dans le rôle de Victor Frankenstein, et Eddy Mitchell dans celui de la créature (Frank). Le docteur est cette fois un cybernéticien qui crée un monstre à partir de morceaux humains, mais dont le cerveau est électronique. Armando Trovajoli livre une partition à la fois légère et sombre qui s'inscrit globalement dans une esthétique néo-romantique, au charme parfois désuet. Il parvient à mélanger des éléments à

la fois romantiques (la valse surannée), parodiques (le piano bastringue doublé par un clavecin poussiéreux), ainsi que le pastiche de la « Marche Funèbre d'une Marionnette », (composée par Charles Gounod et le thème de la série Alfred Hitchcock présente), et horrifiques. La partition du compositeur italien est également empreinte d'une certaine modernité, notamment dans son utilisation récurrente du saxophone soprano, parfois accompagné d'une rythmique flirtant avec le disco.