On ne compte plus les BO composées par Alan Silvestri et il a toujours des idées ! Avec Robert Zemeckis, c'est un tandem qui dure depuis 1984. Á la musique d'Á la Poursuite du Diamant Vert suivra la trilogie de Retour Vers le Futur et celle de Forrest Gump qui obtiendra l'Oscar en 1995. Le nombre de magnifiques musiques est impressionnant. Silvestri a le sens du rythme, de la mélodie. L'emploi des chœurs n'appartient qu'à lui. On reconnaît vite sa patte orchestrale, sa manière d'écrire pour les cordes.

Il a écrit une des plus belles musiques de film pour The Abyss, le film de James Cameron. The Walk, c'est l'aventure du funambule français Philippe Petit, célèbre pour avoir joint en 1974 les deux tours du World Trade Center sur un fil, suspendu au-dessus du vide. Ce film impressionnant a une musique qui n'appuie pas les effets. C'est celle de l'anti-blockbuster, avec des accents jazzy. C'est celle d'un grand compositeur.