Imprimer
Catégorie : BO en CDs

Depuis la nuit des temps, au fin fond du Mexique, les esprits passent d'un monde à l'autre le jour de la Fête des Morts. Dans le village de San Angel, Manolo, un jeune rêveur tiraillé entre les attentes de sa famille et celles de son cœur, est mis au défi par les Dieux. Afin de conquérir le cœur de sa bien-aimée Maria, il devra partir au-delà des mondes et affronter ses plus grandes peurs. Une aventure épique qui déterminera non seulement son sort, mais celui de tous ceux qui l'entourent.

Ce qu'il y a de formidable avec l'animation c'est que tout est possible en terme de scénario, de mise en scène, d'invention. Jorge R. Gutierres s'en donne à cœur joie et on s'amuse beaucoup à toutes ces aventures dans le monde magique des traditions mexicaines qu'est la Fête des Morts. C'est un joyeux mess que nous offre le réalisateur. Les osselets, les squelettes dansent, les monstres sont monstrueux et les musiques trépidantes. Pour une fois la 3D est efficace. C'est Gustavo Santaolalla qui est aux manettes pour la musique et se plait à recréer certaines chansons à la salsa mexicaine. Entendre un vieux squelette chanter « Cielinto Lindo » avec la voix de Placido Domingo est un pur bonheur. Domingo avait déjà prêté sa voix pour la lune dans « Moulin Rouge ». Diego Luna, qui est la voix du héros, chante lui-même les chansons et Gustavo Santaolalla pousse lui aussi la chansonnette. Le générique de fin a des accents de tube, c'est le groupe Owl City qui interprète "Take It All Away". On l'avait entendu dans d'autres films d'animation tels que « Les Mondes de Ralph » et « Les Croods ». Le morceau n'est hélas pas sur le CD. Viva la Muerte ! Viva Mexico ! et le CD también !

 

https://www.youtube.com/watch?v=0xFn6rhDN3g