Imprimer
Catégorie : Livres

Édith WEBER (Sous la direction de) : Itinéraires du Cantus firmus IX, Aspects géographiques.  « Groupe de recherche sur le patrimoine musical », Presses de l’Université Paris-Sorbonne (http://pups.paris-sorbonne.fr).  21 x 29,5 cm, 216 p., ex. mus.  20 €.

Faisant suite aux aspects notamment théoriques, pratiques, historiques, liturgiques, lexicologiques, pédagogiques… du Cantus firmus, ce IXe volume s’attache aux « Aspects géographiques ».  Né au XVIe siècle en Allemagne, le Cantus firmus essaima dans des répertoires aussi improbables que, par exemple, chants maronites ou polonais, voire hymnes nationaux…L’ouvrage comporte six parties.  Aires géographiques : Benedicamus Domino du 2e ton, jusqu’à la fin du XIIIesiècle (Annie Dennery) ; musique juive (Gérard Ganvert).  Écoles franco-flamande, écossaise et française : messes de Pierre de La Rue (Olivier Diard) ; au service de l’Auld Alliance, messe de « L’homme armé » (Charles Whitfield) ; Missa supra Maria Magdalena de Nicolas

Champion (Olga Bluteau).  Italie : quelques parcours insolites (Marie-Christine Forget).  Allemagne : répertoire d’orgue des XVIIe et XVIIIe siècles (Jacques Pichard) ; de Wittenberg à Leipzig (James Lyon) ; Harmonische Seelenlust de G.F. Kauffmann (Philippe Lescat) ; Psaume 100 de Max Reger, Symphonie op.143 de S. Karg-Elert (Wolf Kalipp) ; l’enregistrement, par Wolf Kalipp, d’œuvres de M. Reger et S. Karg-Elert (Édith Weber).  Allemagne-Pologne : hymnes nationaux d’Allemagne et de Pologne (Xavier Maugendre).  Suisse et France : l’œuvre de Frank Martin (Margaret Petty-Cording) ; quelques œuvres de Jean-Jacques Werner (Édith Weber).  Index des noms propres.