Frédéric PLATZER : Le top 100 du classique.  Ellipses (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).  210 p. 12,50 €.

L’auteur, avec son talent pédagogique habituel, a sélectionné cent œuvres célèbres que certains auditeurs « incapables d’identifier la forme » ne connaissent que « très superficiellement » ou d’après de fausses légendes : Lettre à Élise (en fait : à Thérèse) ; l’Adagio (pas d’Albinoni)…  Son choix porte sur des « tubes » émanant des époques baroque, classique, romantique, moderne, et des formes telles que danses, sonates, symphonies, concertos, airs d’opéra, musique à programme…  La présentation claire et aérée va droit à l’essentiel et concerne systématiquement « le contexte », les compositeurs, les points-clés, ce qu’il faut savoir, les caractéristiques techniques, le plan, avec exemples musicaux à l’appui et une rubrique qu’il intitule :

« En plus ».  Autrement dit, Fr. Platzer privilégie les aspects historique, technique et anecdotique.  Les compositeurs sont classés par ordre alphabétique (et non chronologique), mais les dates sont précisées.  La danse Belle qui tiens ma vie (1588) côtoie le choral Jésus que ma joie demeure, La Petite Musique de Nuit ou La Marseillaise, Le Lac des Cygnes, Rhapsody in Blue (1924)…  À côté des musiciens illustres, le lecteur pourra s’instruire sur A. Catalani, A.W. Ketelbey, entre autres. Les commentaires apportent un éclairage succinct, parfois assez neuf. Cet excellent manuel, favorisant l’analyse et l’écoute d’œuvres appartenant à la musique classique, s’impose comme première approche.