Alfred WILLENER : Le désir d’improvisation musicale. Essai de sociologie.  « Logiques sociales – Musiques et champ social », L’Harmattan.  Photos n&b. Bibliographie. 216 p., 20,50 €.

Ce livre du fameux sociologue suisse entend « faire surgir le contenu social révélé par l’improvisation ». Le désir d’improvisation, « thème flou », y apparaît surtout comme réponse à un excès de contraintes, comme celles qui pèsent sur les instrumentistes de la musique écrite. Se référant à Adorno, dont les thèmes sur une sociologie de la musique sont précieusement synthétisés en annexe, A. Willener prend le risque de l’éparpillement en « fragments de réel » (certains semblent éloignés du sujet) qu’il reviendra au lecteur d’articuler.  Mais l’essai vibre de musique.  En témoignent les belles photos de jazzmen en action prises par l’auteur.