Imprimer
Catégorie : Livres

Catherine SAUVAT : Alma Mahler (1879-1964).  Et il me faudra toujours mentir.  Payot (www.payot-rivages.fr).  15,5 x 23,5 cm, 270 p.  Cahier de photos n&b.  20 €.

Pour le moins agitée aura été la vie de celle que l’on baptisa « la veuve des Quat’zarts » : outre son premier mari, Gustav Mahler, n’avait-elle pas séduit Gustav Klimt et Alexander von Zemlinsky, Walter Gropius et Oskar Kokoschka… pour enfin se remarier avec Franz Werfel.  Grâce à des sources inédites, cet ouvrage dépeint, sous des angles nouveaux, la femme, la musicienne, l’égérie et la mémorialiste.  En trois parties : « Dans l’effervescence viennoise », « Mariages et veuvages », « L’envers du décor ».  Personnage certes fascinant, mais peu sympathique…