Diedrich DIEDERICHSEN : Argument son.  De Britney Spears à Helmut Lachenmann : critique électro-acoustique de la société.  Les Presses du réel/JRP/Ringier. 252 p. 15 €.

De lecture difficile, ce livre regroupe un ensemble de textes écrits entre 1998 et 2003, d’où son aspect un peu déroutant et complexe.  Il s’appuie sur la certitude de l’auteur : notre manière de recevoir la musique est une manière de recevoir le monde.  Diederichsen se met à l’écoute de toutes les musiques et, à travers ces musiques, c’est la société qu’il écoute, sous tous ses aspects, historiques, sociaux, économiques, religieux ou politiques.  L’erreur serait de croire qu’une théorie générale, une

sociologie de la musique peuvent se dégager de la lecture de ce livre.  Diederichsen ne parle que de cas particuliers : une biographie, une chanson, un album, une interprétation… C’est du particulier que part la réflexion, ce qui en fait la richesse. Charge pour le lecteur de faire preuve d’une grande connaissance des musiques d’aujourd’hui - jazz, rock, pop, rap, techno, opéra… Telle est la condition nécessaire et suffisante pour tirer profit de cet ouvrage.

Diedrich Diederichsen Argument son De Britney Spears à Helmut Lachenmann : critique électro-acoustique de la société et autres essais sur la musique