Imprimer
Catégorie : Livres

Jérôme ROSSI (dir. scientifique) : LA MUSIQUE DE FILM EN FRANCE Courants, spécificités, évolutions. 1 vol. 17x24 cm. Édition Symétrie, collection Recherche, Série 20-21, 2016, 470 pages, 45€.

Voilà un ouvrage « somme », écrit à plusieurs voix, et lisible ! Quel plaisir de voir que de nombreux mémoires ou thèses paraissent aujourd'hui sur la musique à l'image. Découpé en trois gros chapitres : « Les Pionniers » (1930-1960), « Nouvelles Vagues » (1960-1970), « Tendances Contemporaines » (1970 à aujourd'hui) et agrémenté de quelques entretiens avec des compositeurs, une vingtaine de chercheurs se sont penchés sur cet art mal aimé qu'est la composition pour le cinéma.

Après une préface de Gilles Mouëllic - interviewé pour le site sur Jazz et musique de film – et une introduction fort bien documentée de Jérôme Rossi, les textes traitent soit de courants soit de compositeurs. Bien rédigés, précis, ils remettent à l'honneur les musiques des pionniers si souvent décriées - Honegger, Ibert, Auric, Manuel, Milhaud, et un bel entretien d'Henri Dutilleux de Stéphane Chanudeau -,  analysent la musique des cinéastes de la nouvelle vague (pas plus innovante que leurs prédécesseurs) ainsi que les musiques d'aujourd'hui avec les difficultés qui existent à composer dans ce genre spécifique. Quelques films sont étudiés plus concrètement musicalement – ces mémoires sont plus difficiles à suivre sans la présence de la musique, des scènes citées ou si l'on n'a pas une culture musicale plus poussée – : Kosma et la « Grande Illusion », Delerue et « Vivement Dimanche », Rombi et « Swimming Pool », Rivette et l'emploi de la musique contemporaine. Les nombreux entretiens sont passionnants à lire (Duhamel, Demarsan, Colombier, Cosma). Il faudrait citer tous les talentueux chercheurs qui ont participé à cet ouvrage. Un index des personnes et un index des œuvres le complètent. C'est un livre que l'on peut feuilleter selon ses humeurs et selon ce qu'on veut découvrir. Depuis ceux de François Porcile et d'Alain Lacombe on  n'avait pas eu entre les mains un ouvrage aussi intéressant. Tous les amateurs de musique de film, ou de musique tout court, devraient se le procurer.