Imprimer
Catégorie : Livres

Hervé LACOMBE et Nicolas SOUTHON (dir.) : Fortune de Francis POULENC. Diffusion, interprétation, réception. Rennes, Presses Universitaires de Rennes (www.pur-editions.fr ), 2016, 301 p. – 22 €.

Grâce aux efforts inlassables de Simon Basinger, rédacteur-en-chef des Cahiers Francis Poulenc et aux recherches musicologiques spécialisées, l'œuvre de Francis Poulenc (1899-1963) et plus particulièrement ses sources, son esthétique et son langage sont mieux connus des mélomanes et de ses admirateurs. En revanche, comme le soulignent Hervé Lacombe et Nicolas Southon, il manquait encore une réflexion sur le succès de son œuvre très appréciée au XXe siècle et « son devenir » actuel.

 

La première partie concerne la réception ; la deuxième, les problèmes d'interprétation ; la troisième, plus ciblée, son chef-d'œuvre : Le dialogue des Carmélites ; la quatrième  dégage ses affinités littéraires et musicales ; la cinquième replace Poulenc dans l'histoire de la musique, à partir des Années Vingt. La conclusion situe son œuvre par rapport à la musique savante, mais aussi au jazz et à la chanson entre 1922 et 2012 et, finalement, évoque son influence sur les compositeurs de tous horizons et leur réappropriation de son langage.

Les 17 auteurs cosmopolites (Angleterre, Japon, Italie, France) qui sont des universitaires de formation (musicologie, histoire, littérature, philosophie, mise en scène, bibliothéconomie…) ont réussi à cerner le succès de Francis Poulenc : de l'Espagne au Japon, d'Outre-Rhin à Strasbourg et même au Met… ou encore sous l'Occupation. Ils ont ainsi signé une large contribution à l'histoire de la réception et au destin jusqu'au XXIe siècle de l'œuvre de cet éminent compositeur français.