Le compositeur d'origine lorraine Joseph Bodin de Boismortier (1689-1755) laisse un corpus important, notamment dans le domaine de la musique de chambre, spécialement d'œuvres pour la flûte traversière, son instrument favori. Cultivant le genre de la sonate en trio, inspirée de la « sonata di chiesa » (sonate d'église) et tout un art de la conversation musicale galante, en cette période de la Régence où l'on recherchait la nouveauté tout en favorisant une manière aisée et le pur plaisir de l'oreille. Sa facilité - pour ne pas dire sa prolixité - lui causa l'inimitié de bien de ses collègues qui se plaisaient, de manière piquante, à relever son caractère ingénieux et sa propension à se mettre en avant dans la bonne société : le « parfait honnête homme en son siècle » disait-on. Il n'empêche, sa plume pour fertile qu'elle fut, donna de beaux fruits. Comme en témoigne le présent programme qui offre un florilège de sonates et de trios.

Les sonates pour flûte, violon et continuo de l'opus 41 sont, pour deux de celles jouées ici (les sonates IV et II), en cinq mouvements, incluant des danses françaises, Sarabande et Menuet, ou une Gavotte pour ce qui est de la sonate II, clôturant de manière décidée une pièce qui avait débuté par un ''Grave'' expressif. Dans la sonate

III, on remarque un « affectuoso », évoquant le tournoiement de la vielle. La sonate II de l'op. 37 se signale par le curieux alliage de la flûte et du basson. La sonate VI de l'op. 50, en quatre parties sur le schéma lent-vif-lent-vif, offre la mémorable mélodie des deux solistes, le violon et violoncelle. Sont intercalées des pièces de clavecin seul extraites des Suites de clavecin de 1736. Certaines sont proches de François Couperin (« La Caverneuse », « La Marguillère »), telle autre évoque l'écriture de Rameau (« La Décharnée »). Pour son premier disque, Le Petit Trianon, ensemble à géométrie variable, formé en 2012 autour de musiciens issus de la Haute École de Musique de Genève et de Paolo Corsi, professeur de clavecin, offre un bien sympathique travail.