Imprimer
Catégorie : CDs&DVDs

Voici un disque qui constituera pour beaucoup une belle découverte. Découverte d’abord du compositeur Marc Mellits, né en 1966, comptant parmi les plus joués aux États-Unis. Miniaturiste par la taille de ses compositions, minimaliste et post minimaliste par son style mêlant musique répétitive et accents rock. Découverte aussi de sa musique si particulière et notamment de ses Quatuors n° 3, 4, 5 remarquablement interprétés, ici, par les membres du Quatuor Debussy (Christophe Collette et Marc Vieillefon aux violons, Vincent Deprecq à l’alto et Cédric Conchon au violoncelle). Un Quatuor qu’on ne présente plus tant sa musicalité et sa cohésion font aujourd’hui référence. Un disque qui commence par une histoire humaine, l’histoire d’une rencontre entre compositeur et exécutants datant de 2012 au festival « Cordes en ballade » en Ardèche.

La suite donnée à cette rencontre et la complicité qui en découla n’étonneront personne tant le Quatuor Debussy représente, de toute évidence, l’interprète idéal par son éclectisme et par sa soif de nouvelles expériences. Un enregistrement, en première mondiale, effectué dans la crypte de Lagorce en 2016 comprenant le Quatuor n°

3 « Tapas » (2008), le Quatuor n° 4 « Prometheus » (2012) dont les Debussy sont dédicataires et le Quatuor n° 5 « Waniyetu » dont la création française a également été assurée en 2015 par les Debussy qui se sont faits les champions de cette musique très originale, étourdissante, enivrante, envoûtante, frénétique, planante alternant les plages épurées, diaphanes et les séquences très pulsées regardant vers le rock. Rude et répétitive, intemporelle, magique, inquiétante, mystérieuse, obstinée, extatique, virtuose et violente, autant de qualificatifs comme autant de facettes constitutives. Une musique immédiatement accessible, malgré ses difficultés techniques, qui parle au cœur avant de s’adresser à la raison, une musique portée par un pur hédonisme et empreinte d’un irrésistible charme. Une interprétation stupéfiante et une musique qui ne l’est pas moins. A découvrir absolument !