Imprimer
Catégorie : CDs&DVDs

BRAHMS (1833-1897) : Symphonies. Wiener Symphoniker. Ws 021. 2020. SONY MUSIC. Diffusion Laurent Worms (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ). Coffret 4 CD : TT : 45’ 26 ; 43’ 23 ; 35’ 57 ; 39’ 19.

Philippe Jordan (né en 1974 à Zurich), fils du chef Armin Jordan, est directeur musical de l’Orchestre de l’Opéra de Paris et des Wiener Symphoniker, et a dirigé de prestigieuses formations internationales. Nommé meilleur chef d’orchestre (International Opera Awards 2017), après l’intégrale des Symphonies de BEETHOVEN, il poursuit ses enregistrements sur le vif avec les 4 de Johannes BRAHMS. Chaque CD est consacré à une œuvre. Le compositeur y prend ses distances avec Richard Wagner. Les Wiener Symphoniker (que Philippe Jordan dirige depuis 2014) se sont imposés de longue date par leur paysage sonore, leur extrême rigueur et leur haute musicalité. Ils réservent un sort royal à ces Symphonies très contrastées.
La première, en do mineur (op. 68) — qui n’est pas une œuvre de jeunesse — mettra par scrupules vingt ans à germer. La deuxième, en majeur (op. 73), remontant à 1877, plus accessible, enchantera le public viennois. La troisième, en Fa majeur (op. 90), surnommée par Hans Richter « l’Héroïque », connaît dès 1883 un triomphe européen qui sera partagé jusqu’aux Etats-Unis. Deux ans plus tard, la quatrième, en mi mineur (op. 98), pleine de nostalgie, se tourne vers le passé et rend hommage au Cantor de Leipzig. Elle suscitera le même enthousiasme. Philippe Jordan maîtrise parfaitement l’ensemble de la palette expressive brahmsienne. À entendre et réentendre.
Édith WEBER
© L'ÉDUCATION MUSICALE 2020