L'ensemble Café Zimmermann réunit des solistes de haut niveau s'attachant à faire revivre l'émulation artistique portée par l'établissement de Gottfried Zimmermann dans le Leipzig du XVIIIème siècle.

Le projet est né en 1999 sous l'impulsion de la claveciniste Céline Frisch et du violoniste Pablo Valetti. Le concert était placé sous la splendeur des voix, la beauté de l'interprétation de cantates de JS Bach où Emmanuel Laporte au hautbois et Hannes Rux à la trompette ont apporté leur soutien talentueux. La soprano Sophie Karthaüser se jouait des difficultés à chanter la Cantate BWV 51 si célèbre avec ce magnifique Choral « Sei Lob und Preis mit ». La BWV 82 pour basse était de toute beauté grâce au timbre chaleureux de Christian Immler.  Le concert se termina avec la Cantate BWV 32 où les deux chanteurs nous ont une deuxième fois séduit. On peut retrouver cet excellent ensemble chaleureusement conseillé les 3 et 10 février prochains à 12h30 dans un programme Mozart et Bach, toujours à l'Auditorium du musée d'Orsay où la programmation est d'un haut niveau.