La Ville morte : entre Bruges et Hollywood

Erich Wolfgang KORNGOLD : Die tote Stadt. Opéra en trois actes. Livret de Paul Schott d'après le roman de Georges Rodenbach Bruges-la-Morte. Camilla Nylund, Klaus Florian Vogt, Markus Eiche. Chœur et Maitrise de Radio France. Orchestre Philharmonique de Radio France, dir. Marzena Diakun. Version de concert.Moment très attendu que cette version de concert de l'opéra d'Erich Wolfgang Korngold (1897-1957) donné par l'Orchestre Philharmonique de Radio France au grand Auditorium avec des solistes de réputation mondiale, habitués des rôles, Klaus Florian Vogt (Paul) et Camilla Nylund (Marietta). A la baguette, remplaçant Mikko Franck souffrant, Marzena Diakun, chef assistante du « Philhar », mise à rude épreuve depuis quelques temps, la conduite de la Ville morte n'étant peut être pas forcément un cadeau… Un opéra rarement donné, aux multiples facettes, post romantique, expressionniste, vériste, composé en 1920

Un opéra sorti de l'ombre : la Jacquerie de Lalo

La Jacquerie. Opéra en quatre actes  d'Edouard Lalo et Arthur Coquard. Livret d'Edouard Blau et Simone Arnaud d'après une pièce de Prosper Mérimée.  Véronique Gens, Nora Gubisch, Edgaras Montvidas, Florian Sempey, Alexander Duhamel, Julien Véronèse, Rémy Mathieu. Orchestre Philharmonique & Chœur de Radio France, dir. Patrick Davin. Grand Auditorium de la Maison de la Radio. Version de concert.Après avoir récemment écouté La Ville morte de Korngold et aujourd'hui La Jacquerie de Lalo et Coquard, deux opéras en version de concert donnés dans le grand Auditorium de Radio France, une constatation apparait comme une évidence : Cette salle n'est pas apte à recevoir de grands effectifs orchestraux, ni des opéras, même en version

Dimitri Tcherniakov empoigne Lady Macbeth de Mzensk

Dimitri CHOSTAKOVITCH : Lady Macbeth de Mzensk. Opéra en quatre actes. Livret du compositeur et d'Alexandre Preis d'après la nouvelle de Nikolaï Leskov «  Une Lady Macbeth du district de Mtsensk ». Ausrine Stundyte, Vladimir Ognovenko, Peter Hoare John Daszak, Clare Presland, Jeff Martin, Gennady Bezzubenkov, Almas Svilpa, Michaela Selinger, Kwang Soun Kim, Paolo Stupenengo, Yannick Berne, Brian Bruce, Philippe Maury, Paul-Henry Vila, Didier Roussel, Hidefumi Narita. Orchestre et Chœurs de l'Opéra de Lyon, dir. Kazushi Ono. Mise en scène : Dimitri Tcherniakov. Opéra de Lyon.Monter Lady Macbeth de Mzensk n'est pas chose aisée. Serge Dorny, le directeur de l'Opéra de Lyon, a réussi le tour de force de s'attacher un des metteurs en scène fétiches du moment, le russe Dimitri Tcherniakov. On sait l'opéra de Chostakovitch porteur de climats puissants, à l'aune de l'empilement des effets sonores que contient la musique, souvent effrayants. Où plus d'un régisseur est prêt à aller à fond, quitte à forcer le trait. Tcherniakov est lucide : sa

Une découverte majeure : l'Orfeo de Rossi

Luigi ROSSI: Orfeo. Tragicomédie en trois actes. Livret de Francesco Buti. Judith van Wanroij, Francesca Aspromonte, Guiseppina Bridelli, Giulia Semenzato, Luigi de Donato, Ray Chenez, Renato Dolcini, Dominique Visse, Victor Torres, Marc Mauillon, David Tricou. Chœur de l'Ensemble Pygmalion. Ensemble Pygmalion, dir. Raphaël Pichon. Mise en scène : Jetske Mijnssen. Opéra de Nancy.    L'Opéra de Nancy vient de frapper un grand coup avec la «  re création » de l'Orfeo de Luigi Rossi, Si le spectacle est une coproduction avec les opéras de Versailles, de Caen, de Bordeaux et le CMBV, la primeur en fut réservée à la Lorraine ! C'est à Raphaël Pichon, inlassable défricheur, que l'on doit la redécouverte de cette œuvre au passé à la fois original et glorieux. Compositeur italien rapidement propulsé à Rome, où il occupera le poste d'organiste de l'église Saint-Louis-des-Français, Luigi Rossi (c.1597-1653) fut

Sur les cimes du beau chant handélien

Georg Friedrich HAENDEL: Rinaldo. Opéra en trois actes. Livret de Giacomo Rossi d'après La Jérusalem délivrée du Tasse. Franco Fagioli, Julia Lezhneva, Katerina Gauvin, Daria Telyatnikova, Andreas Wolf, Terry Wey. Il Pomo d'Oro, dir. Stefano Montanari. Version de concert au Théâtre des Champs-Elysées.Après Partenope le mois dernier (Cf. NL de 2/2016) le théâtre des Champs-Elysées proposait Rinaldo, dans une exécution particulièrement étudiée. Premier opéra créé pour la scène londonienne, donné en 1711 au Queen's Theatre sous la direction du compositeur, Rinaldo marque un des succès les plus retentissants de la carrière de Haendel. Plus que l'intrigue quelque peu chaotique, inspirée de La Jérusalem libérée, la musique ravit les premiers auditeurs, comme elle continue à le faire aujourd'hui, à la scène, au concert ou au disque. C'est le triomphe de l'aria da capo bien sûr, souvent truffé d'acrobaties vocales

L'opéra parodié ou la parodie à l'Opéra

Florian Leopold GASSMANN: L'Opera seria. Commedia per musica en trois actes. Livret de Ranieri de' Calzabigi. Version révisée par René Jacobs. Marcos Fink, Pietro Spagnoli, Thomas Walker, Mario Zeffiri, Alex Penda, Robin Johannsen, Sunhae Im, Nikolay Borchev, Magnus Staveland, Stephen Wallace, Rupert Enticknap, B 'Rock Orchestra et musiciens de l'Orchestre symphonique de La Monnaie, dir. René Jacobs.  Mise en scène : Patrick Kinmonth. Théâtre de La Monnaie au Cirque Royal de Bruxelles. 

Mithridate au Théâtre des Champs-Elysées : Uniquement pour les voix !

Wolfgang Amadé MOZART: Mithridate. Opera seria en trois actes. Livret de Vittorio Amadeo Cigna-Santi, d'après la pièce éponyme de Jean Racine. Michael Spyres, Patricia Petitbon, Myrto Papatanasiu, Sabine Devieilhe, Christophe Dumaux, Cyrille Dubois, Jaël Azzaretti. Le Concert d'Astrée, dir. Emmanuelle Haïm. Mise en scène : Clément Hervieu-Léger.

Partenope ou le beau chant haendélien

Goerg Friedrich HAEANDEL : Partenope. Opéra en trois actes. Livret anonyme d'après un livret de Silvio Stampiglia. Karina Gauvin, Lawrence Zazzo, John Mark Ainsley, Emöke Barath, Kate Aldrich, Victor Sicard. Il Pomo d'Oro, dir. Maxim Emelyanychev. Version en concert. Théâtre des Champs-Elysées.

Sur les talons de la publication du CD chez Warner (cf. NL de 1/2016), Partenope de Haendel vient d'être donné en version de concert au Théâtre des Champs-Elysées qui se fait une spécialité de ce type de représentation.

Le Roi Carotte : un blockbuster à l'opéra

Jacques OFFENBACH : Le Roi Carotte. Opéra-bouffe féérie en trois actes. Livret de Victorien Sardou d'après un conte d'Hoffmann. Yann Beuron, Julie Boulianne, Christophe Mortagne, Boris Grappe, Jean-Sébastien Bou, Chloé Briot, Antoinette Dennefeld, Lydie Pruvot, Thibault De Damas, Brenton Spiteri, Jean-Christophe Fillol, Romain Bockler. Orchestre, Chœurs et Studio de l'Opéra de Lyon, dir. Victor Aviat. Mise en scène : Laurent Pelly.

 

Parmi les innombrables pièces écrites par Offenbach, il en est une qui méritait d'être tirée de l'oubli : Le Roi Carotte. Si elle y sombra peu après sa création en 1872, ce n'est pourtant pas faute de bonnes fées : un livret dû à Victorien Sardou, l'auteur de Tosca, tiré d'un des contes d'Hoffmann, « L'histoire héroïque du célèbre ministre Kleinzach » dont il est question dans le prologue de l'opéra éponyme d'Offenbach précisément.

La magnifique Norma de Maria Agresta au Théâtre des Champs-Elysées

Vincenzo BELLINI : Norma. Opéra en deux actes. Livret de Felice Romani, d'après Norma ou l'infanticide d'Alexandre Soumet. Maria Agresta, Sonia Ganassi, Marco Berti, Riccardo Zanellato, Sophie Van de Woestyne, Marc Larcher. Chœur de Radio France. Orchestre de chambre de Paris, dir. Riccardo Frizza. Mise en scène : Stéphane Braunschweig. Théâtre des Champs-Elysées.

 

 

1831 : création de la Norma de Bellini à la Scala de Milan avec un succès mitigé…

Un Voyage à Reims résolument tourné vers le futur

Gioachino ROSSINI : Il Viaggio a Reims. Dramma giocoso en un acte et 26 scènes. Livret de Luigi Balocchi. Rosa Feola, Anna Goryachova, Julie Fuchs, Serena Farnocchia, Edgardo Rocha, Javier Camarena, Nahuel Di Pierro, Scott Conner, Yuriy Tsiple, Pavol Kuban, Roberto Lorenzi, Spencer Lang, Liliana Nikiteanu, Rebecca Olvera, Estelle Poscio, Iain Milne, Ildo Song, Christopher Hux, Marc Bodnar, Raphael Clamer, Altea Garrido, Evelyn Angela Gugolz, Ilona Kannewurf, Sebastian Zuber. Chor der Oper Zürich, Philharmonia Zürich, dir. Daniele Rustioni. Mise en scène : Christoph Marthaler. Opernhaus Zürich.
Poursuivant son exploration des opéras de Rossini, l'Opernhaus de Zürich monte Le Voyage à Reims. Ce dramma giocoso, créé en 1825, est né d'une commande pour fêter le couronnement du roi Charles X. Un contrat juteux pour ce retour de Rossini à Paris. On sait ce qu'il en est ce cette œuvre hybride, quasi sui generis dans le répertoire italien : en route pour Reims, plusieurs représentants étrangers se retrouvent dans la charmante station de Plombières-les-bains, paralysés par un souci de transport - plus de chevaux d'attelage disponibles - et contraints de faire halte à l'auberge du Lys blanc.

Nina Stemme ''est'' Turandot...

Giacomo PUCCINI : Turandot. Drame lyrique en trois actes. Livret de Giuseppe Adami et Renato Simoni, d'après Carlo Gozzi. Reconstruction du III acte de Franco Alfano (deuxième version de 1926). Nina Stemme, Riccardo Massi, Alexandra Tarniceru, Wenwei Zhang, Ivan Thirion, Dmitry Ivanchey, Pavel Petrov, Martin Zysset, Oliver Widmer. Chor der Oper Zürich, Kinderchor Philharmonia Zürich, dir. Alexander Joel. Mise en scène : Giancarlo del Monaco. Opernhaus Zürich.

Ultime opéra de Puccini, Turandot est son œuvre la plus aboutie, la plus moderne aussi. Inspiré de la Turandotte de Carlo Gozzi et des masques italiens, sa trame a aussi à voir avec les Mille et une nuits et leur atmosphère fantastique, comme avec le mythe des Amazones et le thème de la guerre des sexes : la haine du mâle de la part d'une femme qui tout à la fois refuse et désire d'être conquise, à laquelle les librettistes ajoutent une once de froideur.

Rigoletto au Capitole ou le triomphe du beau chant

Giuseppe VERDI : Rigoletto. Opéra en trois actes. Livret de Francesco Maria Piave d'après le drame de Victor Hugo Le Roi s'amuse. Ludovic Tézier, Saimir Pirgu, Nino Machaidze, Sergey Artamonov, Maria Kataeva, Cornelia Onciou, Dong-Hwan Lee, Orham Yildiz, Dimitry Onishchenko, Marie Karall, Marga Cloquell, Thierry Vincent. Chœur du Capitole. Orchestre national du Capitole, dir. Daniel Oren. Mise en scène : Nicolas Joel. Théâtre du Capitole.

Rigoletto est l'opéra de Verdi le plus souvent représenté au Capitole. Cette reprise de la production initiée en 1992 est pourvue d'une distribution prestigieuse. La patrie du beau chant se le devait bien. Ludovic Tézier offre du rôle titre la quintessence de son art. Cet « Everest du répertoire pour baryton » (Nicoloas Joel), il le gravit avec une aisance déconcertante sans succomber au risque de débordement dramatique de ce rôle de père meurtri que Verdi a pourvu des plus extrêmes accès de puissance.

Pénélope revient sur scène... enfin

Gabriel FAURE : Pénélope. Poème lyrique en trois actes. Livret de René Fauchois. Anna Caterina Antonacci, Marc Laho, Jean-Philippe Lafont, Elodie Méchain, Edwin Crossley-Mercer, Sarah Laulan, Kristina Bitenc, Rocio Pérez, Francesca Sorteni, Lamia Beuque, Martial Defontaine, Mark Arsdale, Arnaud Richard, Camille Tresmontant, Aline Gozlan, Zia G rob. Chœurs de l'Opéra national du Rhin. Orchestre symphonique de Mulhouse, dir. Patrick Davin. Mise en scène : Olivier Py. ONR à Strasbourg.

 Cette production de Pénélope est de l'ordre de l'évènement. On le doit à l'audace de l'Opéra national du Rhin qui dame le pion à la capitale où l'opéra n'a plus été donné depuis des lustres, mise à part une exécution de concert au Théâtre des Champs- Elysées pour le centenaire, en 2013. L'opéra de Fauré, le seul après Prométhée, un premier essai, est rare et comme l'observe le chef Patrick Davin, « se mérite ». Même au sein de la production du compositeur, l'œuvre se démarque.

La Vestale à La Monnaie

Gaspare SPONTINI : La Vestale. Tragédie lyrique en trois actes. Livret de Étienne de Jouy. Yann Beuron, Alexandra Deshorties, Sylvie Brunet-Grupposo, Julien Dran, Jean Teitgen. Chœur de La Monnaie. Académie de chœur de La Monnaie. Orchestre symphonique de La Monnaie, dir. Alessandro De Marchi. Mise en scène : Éric Lacascade. La Monnaie au Cirque Royal.
Rarement donnée, La Vestale de Spontini offre un bon exemple du style Empire en musique, par ailleurs illustré par des compositeurs comme Méhul, Lesueur ou Cherubini. Le napolitain Gaspare Spontini (1774-1851) s'établit à Paris en 1800. La Vestale y sera créée en 1807. Elle s'inscrit dans le cadre de la tragédie lyrique comme la concevait Gluck avec un découpage musical strict en récitatifs et airs et ensembles. Le chœur y occupe une place essentielle.

Theodora : Divin Haendel.     Georg Friedrich HAENDEL : Theodora. Oratorio en trois actes. Livret de Thomas Morell. Kartherine Watson. Stéphanie d'Oustrac. Philippe Jaroussky. Kresimir Spicer. Callum Thorpe. Chœurs et Orchestre des Arts Florissants, dir. William Christie. Mise scène : Stephen Langridge. Théâtre des Champs-Elysées.

Georg Friedrich HAENDEL : Theodora. Oratorio en trois actes. Livret de Thomas Morell. Kartherine Watson. Stéphanie d'Oustrac. Philippe Jaroussky. Kresimir Spicer. Callum Thorpe. Chœurs et Orchestre des Arts Florissants, dir. William Christie. Mise scène : Stephen Langridge. Théâtre des Champs-Elysées.
Theodora est l'avant dernier oratorio en langue anglaise de Haendel (1685-1759). Composé  et créé en 1750, il ne connut qu'un maigre succès lors de sa création à Londres, puis plongea dans l'oubli jusqu'en 1996, date à laquelle William Christie l'exhuma à l'occasion du festival de Glyndebourne, associé à Peter Sellars pour la mise en scène.

Un cast idéal pour les Maîtres Chanteurs     Richard WAGNER : Die Meistersinger von Nürnberg. Opéra en trois actes. Livret du compositeur. Wolfgang Koch, Klaus Florian Vogt, Julia Kleiter, Kwangchul Youn, Markus Werba, Stephan Rügamer, Anna Lapkovskaya, Jürgen Linn, Graham Clark, Gyula Orendt, Siegfried Jerusalem, Reiner Goldberg, Franz Mazura, Olaf Bär, Paul O'Neill, Arttu Kataja, Jan Martinik. Staatsopernchor. Staatskapelle Berlin, dir. Daniel Barenboim. Mise en scène : Andrea Moses. Staatsoper Berlin im Schiller Theater.

Richard WAGNER : Die Meistersinger von Nürnberg. Opéra en trois actes. Livret du compositeur. Wolfgang Koch, Klaus Florian Vogt, Julia Kleiter, Kwangchul Youn, Markus Werba, Stephan Rügamer, Anna Lapkovskaya, Jürgen Linn, Graham Clark, Gyula Orendt, Siegfried Jerusalem, Reiner Goldberg, Franz Mazura, Olaf Bär, Paul O'Neill, Arttu Kataja, Jan Martinik. Staatsopernchor. Staatskapelle Berlin, dir. Daniel Barenboim. Mise en scène : Andrea Moses. Staatsoper Berlin im Schiller Theater.
Aligner dans le groupe
des maîtres chanteurs les gloires du chant wagnérien des décades passées relève de l'idée de génie.
Qu'on en juge : Siegfried Jerusalem (Balthasar Zorn), le Tristan de Barenboim à Bayreuth, Reiner Goldberg (Ulrich Eislinger), grand Florestan et fameux Stolzing, Olaf Bär, le baryton célébré pour ses interprétations de Lieder (Hans Foltz), Franz Mazura (Hans Schwarz), le Schilgolch de la Lulu de Chéreau au Palais Garnier, et Graham Clark (Kunz Vogelgesang), le fabuleux Mime du Ring du centenaire de Boulez à Bayreuth... une fine brochette !

Penthesilea ou le théâtre de la cruauté     Pascal DUSAPIN :Penthesilea. Opéra en un prologue, onze scènes et un épilogue. Livret de Pascal Dusapin et Beate Haeckl d'après la pièce éponyme de Heinrich von Kleist. Natascha Petrinski, Georg Nigl, Marisol Montalvo, Eve-Maud Hubeaux, Werner Van Mechelen, Jaesum Ko, Patricia Kaehny, Oguljan Karryeva. Chœurs de l'Opéra National du Rhin. Orchestre Philharmonique de Strasbourg, dir. Fanck Ollu. Mise en scène : Pierre Audi. Opéra du Rhin à Strasbourg.

Pascal DUSAPIN :Penthesilea. Opéra en un prologue, onze scènes et un épilogue. Livret de Pascal Dusapin et Beate Haeckl d'après la pièce éponyme de Heinrich von Kleist. Natascha Petrinski, Georg Nigl, Marisol Montalvo, Eve-Maud Hubeaux, Werner Van Mechelen, Jaesum Ko, Patricia Kaehny, Oguljan Karryeva. Chœurs de l'Opéra National du Rhin. Orchestre Philharmonique de Strasbourg, dir. Fanck Ollu. Mise en scène : Pierre Audi. Opéra du Rhin à Strasbourg.
Septième opéra de Pascal Dusapin (*1955), commande de La Monnaie, où il fut créé en mars dernier, Penthesilea vient de connaître sa Première française à l'Opéra du Rhin. Dusapin affectionne les sujets littéraires et pour ce nouvel opus, a fait adapter la pièce éponyme de Kleist (1808) qui ne sera jouée qu'en 1876. Un des ultimes épisodes de la guerre de Troie, l'histoire de Penthésilée passe pour une des plus cruelles de l'Antiquité. La reine des amazones ambitionne de se mesurer à Achille, le héros troyen, et de l'amener à sa merci.

Les dures contraintes de Tosca

Giacomo PUCCINI : Tosca. Opéra en trois actes. Livret de Giuseppe Giacosa & Luigi Illica d'après le drame de Victorien Sardou. Anja Kampe, Marcello Giordani, Michael Volle, Grigory Shkarupa, Jan Martinik, Stephen Chambers, Vincenzo Neri, Dominic Barberi, Jakob Buschermöhle. Staatsopernchor. Staatskapelle Berlin, dir. Domingo Hindoyan. Mise en scène : Alvis Hermanis. Staatsoper Berlin im Schiller Theater.La nouvelle production de Tosca conçue par Alvis Hermanis en 2014 pour le Staatsoper de Berlin, qui en est à sa première reprise, laisse quelques interrogations. Force est de constater que le régisseur letton n'est pas des plus inspirés par le drame de la cantatrice Tosca et que sa mise en scène n'atteint pas à la dimension dramatique qu'on attend du drame de Puccini, ou très rarement.

Un Enlèvement au sérail sans éclat

Wolfgang Amadé MOZART : Die Entfhürung aus dem serail.  Singspiel en trois actes. Livret de Johann Gottlieb Stephanie d'après Christoph Friedrich Bretzner. Jane Archibald, Norman Reinhardt, Mischa Schelomianski, David Portillo, Rachele Gilmore. Christoph Quest. Chœur Aedes. Le Cercle de l'Harmonie, dir. Jérémie Rohrer. Version concertante. Théâtre des Champs-Elysées.

Le Freischütz : Une histoire sans paroles…

Carl Maria von WEBER : Der Freischütz. Opéra en trois actes. Livret de  Johann Friedrich Kind, d'après un conte populaire germanique. Véronique Gens, Nicolai Schukoff, Christina Landshammer, York Felix Speer, Miljenko Turk, Franz-Joseph Selig, Dimitri Ivashchenko. WDR Rundfunkchor Köln & NDR Chor Hamburg. NDR Sinfonieorchester Hamburg, dir Thomas Hengelbrock. Version de concert. Théâtre des Champs-Elysées.

  Un Wozzeck d'anthologie

Alban BERG : Wozzeck. Opéra en trois actes. Livret d'après « Woyzeck » de Georg Büchner. Christian Gerhaher, Gun-Brit Barkmin, Brandon Jovanovich, Mauro Peter, Wolfgang Ablinger-Sperrhacke, Lars Woldt, Pavel Daniliuk, Cheyne Davidson, Martin Zysset, Irène Friedli. Allesandro Reinhazrt, Tae-Jin Park. Chor & Kinderchor der Oper Zürich. Philharmonia Zürich, dir.: Fabio Luisi. Mise en scène : Andreas Homoki. Opernhaus Zürich.  Il est à l'opéra des moments qui se gravent dans la mémoire durablement. Assurément la nouvelle production de Wozzeck que présente l'Opernhaus de Zürich est de ceux-là ! Puisé dans le drame de Büchner, Wozzeck a été pensé pour la scène et Alban Berg en a fait un morceau virtuose où drame et musique sont liés à un rare degré de fusion.