Le vaisseau Fantôme vu par La Fura dels Baus

   Richard WAGNER : Der Fliegende Holländer. Opéra romantique en trois actes. Livret du compositeur. Simon Neal, Falk Struckmann, Magdelena Anna Hofmann, Tomislav Muzek, Luc Robert, Ève-Maud Hubeaux. Orchestre

On attendait avec impatience la vision portée par l'équipe de La Fura dels Baus sur Le Vaisseau Fantôme. Force est de dire qu'à l'aune des précédentes productions de ces imaginatifs fous de théâtre, elle est somme toute assez sage. Elle se veut partagée « entre légende et réalisme » affirme Alex Ollé. Et de se demander si au-delà de l'absolu d'une passion, de l'amour impossible si ce n'est dans la mort, il n'y a pas là une histoire très humaine de marchandage de sa propre fille par un homme avide.

Castor et Pollux : entre tradition et modernité.

     Jean-Philippe RAMEAU : Castor et Pollux. Tragédie lyrique en cinq actes. Livret de Pierre-Joseph Bernard, dit Gentil-Bernard. John Tessier, Edwin Crossley-Mercer, Omo Bello, Michèle Losier, Jean Teitgen, Reinoud van Mechelem, Hasnaa Bennani, Marc Labonnette. Chorégraphie : Andonis Foniadakis. Le Concert Spirituel & Chœur du Concert Spirituel, dir. Hervé Niquet. Mise en scène : Christian Schiaretti.  

Objet de toutes les querelles entre « Lullystes » et « Rameauneurs » en 1737, puis participant à la « Querelle de Bouffons » en 1754, opposant les tenants de l'opéra  moulé à la française aux partisans de l'opéra tissé à l'italienne, Castor et Pollux voit aujourd'hui toute querelle apaisée, puisqu'universellement reconnu comme une œuvre phare du compositeur français. Pièce maîtresse de la tragédie lyrique, genre musical spécifiquement français assurant la fusion entre ballet de cour et tragédie ballet, elle est l'équivalent de la grande tragédie classique dans le domaine musical.

Daphné au Capitole : une rareté straussienne

Richard STRAUSS: Daphné. Tragédie bucolique en un acte. Livret de Joseph Gregor. Claudia Barainsky, Roger Honeywell, Andreas Schager, Franz-Josef Selig, Anna Larsson, Patricio Sabaté, Paul Kaufmann, Thomas Stimmel, Thomas Dear, Marie-Bénédicte Souquet, Hélène Delalande. Chœur du Capitole. Orchestre national du Capitole, dir. Harmut Hænchen. Mise en scène : Patrick Kinmonth.Avant dernier des cinq opéras « grecs » de Richard Strauss, Daphné refonde l'opéra mythologique en puisant au baroque son environnement merveilleux et allégorique. Sans parler de la référence historique, puisque la Dafné de Jacopo Peri passe pour être l'acte fondateur du genre opératique, avant même l'Orfeo de Claudio Monteverdi. Créé en 1938 par Karl Böhm, à Dresde, cette tragédie bucolique connut une gestation difficile, illustrée par des échanges peu amènes entre le musicien et son librettiste, Joseph Gregor, substitué à Stephan Zweig, déclaré personna non grata en raison de ses attaches juives.

Don Giovanni au Conservatoire de Paris

Wolfgang Amadé MOZART : Don Giovanni. Dramma giocoso en deux actes. Livret de Lorenzo Da Ponte. Olivier Cesarini/Alexandre Artemenko, Jérôme Collet, Julie Prola, Adèle Charvet, Alexandre Pradier, Alan Picol, Armelle Mousset/Justine Vultaggio, Antoine Foulon. Chœur : Oneyda Bigot, Élodie Bou, Florian Cahuzac, Claire Cervera-Lenert, Augustin Chemelle, Lucie Curé, Clarisse Dalles, Martin Davout, Robin Duval, Adrien Fournaison, Alejandro Gil Garcia-Marquez, Cyrille Lerouge, Quentin Monteil, Valentin Morel, Claire Naessens, Parveen Savart, Fanny Soyer. Corps de ballet : Cloé Alexandre, Clarisse Mialet, Mélodie Gouel, Henriette Wolf, Amélie Canton, Charlotte Arnould, Léozane Wachs. Pianiste, directrice musicale : Agnès Rouquette. Pianiste-répétitrice : Kiyoko Inoue. Florence Guignolet, mise en œuvre.Les 19 et 20 mai dernier, auditorium Landowski de la rue de Madrid, le Département supérieur pour jeunes chanteurs s’est lancé, sous la conduite de Florence Guignolet, dans l’étonnante aventure d’une double représentation du Don Giovanni de Mozart. Musiciens et mélomanes l’auront compris, cet affrontement de la partition mythique du plus bel opéra jamais écrit ne pouvait relever, dans ces conditions de risque maximal, que de la gageure.

Ali Baba va bon train à l'Opéra Comique

Charles LECOCQ : Ali Baba. Opéra-comique en trois actes. Livret d'Albert Vanloo et William Busnach. Tassis Christoyannis, Sophie Marin-Degor, Christianne Belanger, François Rougier, Philippe Talbot, Mark Van Arsdale, Vianney Guyonnet, Thierry Vu Huu. Chœurs : Accentus / Opéra de Rouen Haute-Normandie. Orchestre de l'Opéra de Rouen Haute-Normandie, dir. Jean-Pierre Haeck. Mise en cène : Arnaud Meunier.Créé en 1887, à Bruxelles, Ali Baba connut d'emblée un vif succès, mais sombra vite dans l'oubli de ce côté-ci de la frontière belge. Aussi sa présentation à l'Opéra Comique fait-elle figure de quasi exhumation. Son auteur, Charles Lecocq (1832-1918), dont la postérité a plutôt retenu un autre titre, La fille de Madame Angot, allait en effet pâtir de la perte de lustre d'un genre léger porté au zénith par Offenbach. Le sujet, plutôt bien ficelé par des librettistes connaissant leur affaire, est tiré du conte des Mille et Une Nuits, « Ali Baba et les quarante voleurs exterminés par une esclave ».

La Passion de Simone au Festival de Saint-Denis

Kaija SAARIAHO : La Passion de Simone. Chemin musical en quinze stations. D'après la vie l'œuvre de Simone Weill. Livret d'Amin Maalouf. Karen Vourc'h, Raquel Camarinha, Magali Paliès, Johan Viau, Florent Baffi. Isabelle Seleskovitch, comédienne. Compagnie La Chambre aux échos. Secession Orchestra, dir. Clément Mao-Takacs. Direction scénique : Aleksi Barrière.

Les Dialogues des Carmélites ou le suprême dépouillement

Francis POULENC : Dialogues des carmélites. Opéra en trois actes. Livret du compositeur, d'après Georges Bernanos, adapté de la nouvelle de Gertud von Le Fort, « La Dernière à l'échafaud », et du scénario du révèrent Père Brückberger et de Philippe Agostini. Sally Matthews, Deborah Polaski, Sophie Koch, Anna Prohaska, Emma Bell, Thomas Allen, Yann Beuron/Luis Gomes, Neil Gillespie, John Bernays, Catherine Carby, Elisabeth Sikora, Alan Oke, David Butt Philip, Michael De Souza, Craig Smith. Royal Opera House Community Ensemble. Royal Opera Chorus. Orchestra of the Royal Opera House, dir. Sir Simon Rattle. Mise en scène : Robert Carsen.

Deux opéras de Gounod et de Milhaud à l'Athénée

Charles GOUNOD : La Colombe. Opéra-comique en deux actes. Livret de Jules Barbier et Michel Carré. Darius MILHAUD : Le Pauvre Matelot, complainte en trois actes. Paroles de Jean Cocteau. Gaëlle Alix, Jean-Christophe Born, Sévag Tachdian, Lamia Beuque. Sungoo Lee, Kristina Bitenc, David Oller, Fernand Bernadi. Musiciens de l'orchestre Lamoureux, dir. Claude Schnitzler. Mise en scène : Stéphane Vérité.

Naufrage d'un Fidelio au Théâtre des Champs-Elysées.

Ludwig van Beethoven : Fidelio. Opéra en deux actes. Livret de Joseph Sonnleithner et Friedrich Treischke d’après Léonore ou l’amour conjugal de Jean-Nicolas Bouilly. Malin Byström, Joseph Kaiser, Sophie Karthäuser, Andrew Foster-Williams, Robert Gleadow, Michael Colvin, Mischa Schelomianski. Choeur de chambre Les Eléments. Le Cercle de l'Harmonie, dir. Jérémie Rhorer. Version de concert.

La scala di seta ou la conclusion festive du festival Rossini au Théâtre des Champs-Elysées

Gioachino Rossini : La scala di seta. Farce comique en un acte. Livret de Giuseppe Maria Foppa. Irina Dubrovskaya, Bogdan Mihai, Christian Senn, Rodion Pogossov, Carine Séchaye, Enrico Casari Orchestre National d'Ile de France, dir. Enrique Mazzola.

Kitège revisité par Dimitri Tcherniakov au Liceu de Barcelona

Nicolas RIMSKI-KORSAKOV : La légende de la ville invisible de Kitège et de la vierge Févronia. Opéra en quatre actes. Livret de Vladimir Bielski, d'après la chronique de Kitège d'I. Medelin. Eric Halfarson, Maxim Aksenov, Svetlana Ignatovich, Dmitry Golovnin, Dimitris Tiliakos, Maria Gortsevkaya, Josep Fadó, Alex Sanmarti, Gennadi Bezzubenkov, Albert Casals, Vladimir Ognovenko, Xavier Mendoza, Alexander Tsymbalyuk, Larisa Yudina, Margarita Nekrasova. Orquestra  Simfònica i Cor del Gran Teatre del Liceu, dir. Josep Pons. Mise en scène : Dimitri Tcherniakov. 

Création française de Doctor Atomic à l'Opéra du Rhin

John ADAMS : Doctor Atomic. Opéra en deux actes. Livret de Peter Sellars tiré de sources originales. Dietrich Henschel, Robert Bork, Marlin Miler, Anna Grevelius, Jovita Vaskeviciute, Peter Sidhom, Brian Bannatyne-Scott, John Graham-Hall. Chœurs de l'Opéra national du Rhin. Orchestre symphonique de Mulhouse dir. : Patrick Davin. Mise en scène : Lucinda Childs.

Une autre vision de l'opéra selon John Adams

John ADAMS : A Flowering Tree. Opéra en deux actes. Livret et adaptation de Peter Sellars et du compositeur. Paulina Pfeiffer, David Curry, Franco Pomponi. Ella Fiskum, Sudesh Adhana, danseurs. Dadi Pudumjee, Vivek Kumar, Simon T Rann, marionnettistes. Chœur du Châtelet. Orchestre symphonique Région Centre-Tours, dir. Jean-Yves Ossonce. Mise en scène : Vishal Bhardwaj.

Tancredi  au Théâtre des Champs-Elysées

Gioachino ROSSINI : Tancredi. Mélodrame héroïque en deux actes (Version de Ferrare, 1813). Livret de Gaetano Rossi, d’après la tragédie éponyme de Voltaire. Marie-Nicole Lemieux, Patrizia Ciofi, Antonino Siragusa, Christian Helmer, José Maria Lo Monaco, Sarah Tynan. Chœur du Théâtre des Champs-Elysées. Orchestre Philharmonique de Radio France, dir. Enrique Mazzola. Mise en scène : Jacques Osinski.

Reprise de Pelléas et Mélisande à l'Opéra Comique

Claude DEBUSSY : Pelléas et Mélisande. Drame lyrique en cinq actes. Livret du compositeur d'après la pièce éponyme de Maurice Maeterlinck. Phillip Addis, Karen Vourc'h, Laurent Alvaro, Jérôme Varnier, Sylvie Brunet-Grupposo, Dima Biward, Luc Bertin-Hugault. Accentus. Orchestre des Champs-Elysées, dir. Louis Langrée. Mise en scène : Stéphane Braunschweig.

Laurent Pelly s'empare du Comte Ory à l'Opéra de Lyon

Gioacchino ROSSINI : Le Comte Ory. Opéra en deux actes. Livret d'Eugène Scribe et Charles-Gaspard Delestre-Poirson. Dmitry Korchak, Désirée Rancatore, Antoinette Dennefeld, Doris Lamprecht, Jean-Sébastien Bou, Patrick Bolleire, Vanessa Le Charlès, Didier Roussel, Yannick Berne, Dominique Beneforti. Orchestre et Chœur de l'Opéra de Lyon. Mise en scène : Laurent Pelly.

Un rare opéra-ballet de Rameau

Jean-Philippe RAMEAU : Les Fêtes de l'Hymen et de l'Amour. Opéra-ballet en un prologue et trois entrées. Livret de Louis de Cahusac. Chantal Santon -Jeffery, Carolyn Sampson, Blandine Staskiewicz, Jennifer Borghi, Mathias Vidal, Reinoud van Mechelen, Tassis Christoyannis, Alain Buet. Chœur et orchestre du Concert Spirituel, dir. Hervé Niquet.

Un moment rare, les Gurrelieder d’Arnold Schoenberg, salle Pleyel.

 

Arnold SCHOENBERG : Gurrelieder.  Katarina Dalayman, Robert Dean Smith, Michelle de Young, Wolfgang Ablinger-Sperrhacke, Gabor Bretz, Barbara Sukowa. Chœur de Radio France, Chœur de la Radio de Leipzig. Orchestre Philharmonique de Radio France, dir. Esa-Pekka Salonen.

Prima la musica !

Richard STRAUSS : Der Rosenkavalier(Le Chevalier à la rose). Opéra  en trois actes. Livret de Hugo von Hofmannsthal.  Soile Isokovski, Peter Rose, Sophie Koch, Martin Gantner, Christiane Karg. Chœur de la Bayerische Staatsoper. Bayerisches Staatsorchester, dir. Kirill Petrenko. Version de concert au Théâtre des Champs-Elysées.

Cecilia Bartoli nous offre Alcina

Georg Friedrich HAENDEL : Alcina. Dramma per musica en trois actes. Livret anonyme d'après Antonio Fanzaglia et l'opéra l'Isola di Alcina de Riccardo Broschi. Cecilia Bartoli, Malena Ernman, Julie Fuchs, Vardhui Abrahamyan, Fabio Trümpy, Erik Anstine, Silvia Fenz (actrice ). Orchestra La Scintilla Zürich, dir. Giovanni Antonini. Mise en scène : Christoph Loy.

La Fanciulla del West investit enfin l'Opéra de Paris

Giacomo PUCCINI : La Fanciulla del West. Opéra en trois actes. Livret de Guelfo Civinini et Carlo Zangarini, d'après la pièce de David Belasco The Girl of the Golden West. Nina Stemme, Claudio Sgura, Marco Berti, Roman Sadnik, Andrea Mastroni, André Heyboer, Emanuele Giannino, Roberto Accurso, Igor Gnidii, Éric Huchet, Rodolphe Briand, Enrico Marabelli, Wenwei Zhang, Hugo Rabec, Anna Pennisi, Alexandre Duhamel, Matteo Peirone, Olivier Berg, Daejin Bang. Orchestre et Chœur de l'Opéra national de Paris, dir.: Carlo Rizzi. Mise en scène  : Nikolaus Lehnhoff.

Tugan Sokhiev assure un triomphe à Boris Godounov

Modeste  MOUSSORGSKI : Boris Godounov. Opéra en quatre actes (1869). Livret du compositeur d’après le drame d'Alexandre Pouchkine. Ferruccio Furlanetto, Anastasia Kalagina, Ain Anger, Vasily Efimov, Stanislav Mostovoi, John Graham-Hall, Garry Magee, Pavel Chervinski, Alexander Teliga, Marian Talaba, Svetlana Lifar, Sarah Jouffroy, Hélène Delalande. Chœur Orfeon Donostiarra. Ochestre National du Capitole de Toulouse, dir. Tugan Sokhiev. Version de concert.